MisterMenuiserie.com, un modèle original au service de l’habitat
Économie

MisterMenuiserie.com, un modèle original au service de l’habitat

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr

La pandémie de Covid-19 a obligé les Français à revoir leurs habitudes de consommation et d’achat. En mariant e-commerce et magasins physiques, le spécialiste de la menuiserie a pris les devants.

Il y a encore un peu plus d’un an, on pouvait déambuler dans les commerces sans contraintes. Depuis, le Covid-19 est passé par là et, pour les marchands, s’est ouverte une longue période d’incertitudes avec les confinements et la question des commerces essentiels. Quelle alternative s’offre alors aux consommateurs, et notamment à ceux qui veulent équiper ou améliorer leur habitation?

Une alliance physique-digitale inédite dans l’habitat

Certes, les Français n’ont pas attendu le Covid-19 pour acheter en ligne. En 2020, huit internautes sur dix ont acheté un produit ou un service via un site e-commerce, tous supports confondus, soit 40 millions de Français. Mais si plus de la moitié des Français choisissent leurs vêtements sur internet, ils ne sont que 25% pour tout ce qui concerne les services de la maison.

Pour l’habitant de Challans en Vendée qui veut, par exemple, refaire son portail ou changer ses fenêtres, quelle est la solution? Doit-il passer des heures dans des magasins de bricolage, sans savoir s’il trouvera ce qu’il cherche et surtout sans prendre de risque sanitaire?

L’innovation apportée par une chaîne comme MisterMenuiserie.com répond parfaitement aux préoccupations du moment. MisterMenuiserie.com propose des produits pour l’aménagement de l’habitation en combinant un site de e-commerce et des magasins physiques en nombre croissant. Un modèle inédit dans ce domaine.

Les clients peuvent faire leur choix sur le site internet avant d’être conseillés par des experts en magasins, pour simplifier leurs achats et gagner du temps dans leurs recherches. Ce système a un nom: le online-to-store.

Des magasins à moins d’une heure de chaque Français

Depuis sa création en 2015, l’entreprise offre plus de 1.000 modèles de fenêtres, portes ou portails sur-mesure. De quoi devenir le numéro un du secteur. De sa première enseigne ouverte en 2016, l’entreprise a maintenant presque 100 magasins dans toute la France. Un chiffre rond que la société atteindra en juillet 2021 et qui lui permettra d’être physiquement à moins de 45 minutes de chaque Français.

La pandémie a porté un coup rude à de nombreuses entreprises, mais ne semble pas avoir été un frein à la croissance exponentielle du groupe MisterMenuiserie. La marque a vendu plus de 100.000 portails en aluminium à ce jour et triplé son chiffre d’affaires entre 2018 et 2021, année où elle devrait atteindre 120 millions d’euros.

MisterMenuiserie.com a ainsi été sacrée meilleure chaîne de magasins de l’année en 2021 et s’impose comme un acteur incontournable sur le marché hexagonal de l’e-commerce en se classant à la 36ème place des sites e-marchands français.

Du made in France

Le secret de la réussite? 95% de la clientèle est satisfaite des services de MisterMenuiserie.com, et de cette fameuse association physique-digitale, selon un audit. «Cette passion de croiser notre expertise digitale avec nos points physiques “closing factory” motive l’ensemble des collaborateurs du groupe», précise Emin Alaca, le fondateur du groupe MisterMenuiserie. En s’aidant ingénieusement de l’intelligence artificielle, chargée des tâches rébarbatives, les employés des magasins sont au service du client.

D’autant que la compagnie est une pure réussite française. 71% de ses produits sont fabriqués en France, et 91% en Europe. Fort de son succès national, l’entreprise s’ouvre désormais à l’international sur le même modèle que dans l’Hexagone. Le groupe a créé une première filiale au Royaume-Uni – MisterGatesDirect.com – et prévoit son développement chez nos voisins belges et allemands en 2021.

Un rayonnement bâti solidement… fondamental pour des menuisiers!

Crédit photo: Pixabay

En savoir plus:
Il faut taxer les superprofits de l'énergie, mais pas tout seuls

Il faut taxer les superprofits de l'énergie, mais pas tout seuls

L'Europe des Vingt-Sept a choisi de taxer les profits des énergéticiens. Mais le débat n'est pas simple, car la fiscalité est un outil qu'il faut manier avec précaution.

La Chine est plus volontaire que l'Occident pour éradiquer la pauvreté

La Chine est plus volontaire que l'Occident pour éradiquer la pauvreté

Le pays communique sur son succès en matière de lutte contre la pauvreté et continue d'en faire un horizon de sa politique de développement. En Occident, des objectifs similaires avaient été proclamés. Jamais atteints, ils ont été abandonnés.

L'Amérique du Sud, nouveau terrain de conquête de la Chine

L'Amérique du Sud, nouveau terrain de conquête de la Chine

Les relations sino-latines ont le vent en poupe, à tel point que Pékin dépasse peu à peu Washington dans presque tous les pays de la région.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio