Politique / Société

L'insécurité est-elle un terrain miné pour le gouvernement?

Temps de lecture : 2 min

Après la mort de plusieurs adolescents dans de très violents règlements de compte, Emmanuel Macron est attaqué politiquement sur le régalien.

Ces dernières semaines, plusieurs jeunes adolescents sont morts dans des rixes violentes ou après des règlements de comptes. À Argenteuil, dans le Val d'Oise, Alisha, 14 ans, a été battue puis jetée dans la Seine par deux camarades de lycée. Son corps sans vie a été repêché quelques heures plus tard.

L'opposition de droite et d'extrême droite fustige l'inaction du gouvernement face à cette violence entre jeunes. «Dans ce quiquennat, la marque de l'échec d'Emmanuel Macron sera le régalien, l'insécurité», a ainsi tancé Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat.

La campagne de la présidentielle 2022 va-t-elle prendre la voie de celle de 2002, avec l'affaire Papy Voise? Le procès en mollesse régalienne d'Emmanuel Macron est-il justifié? Comment réagir sans tomber dans le «un fait divers, une loi»?

Marc Perelman et Jean-Marie Colombani, directeur de Slate.fr, en discutent avec leurs invitées, Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, et Véronique Reille-Soult, politologue et présidente de Backbone Consulting, dans «Politique», l'émission de France 24, en partenariat avec Slate.fr.

Newsletters

Réforme des retraites: la dissolution de l'Assemblée, pari risqué d'Emmanuel Macron

Réforme des retraites: la dissolution de l'Assemblée, pari risqué d'Emmanuel Macron

Le chef de l'État a agité cette menace si l'opposition votait la motion de censure contre le gouvernement.

#OnNeDoitPasDireÇa

#OnNeDoitPasDireÇa

Parti déconstruit

Parti déconstruit

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio