Politique / Santé

Un retour à «une vie plus normale» mi-avril sans confinement, c'est possible?

Temps de lecture : 2 min

Emmanuel Macron ne change pas de stratégie et compte sur la vaccination pour sortir le pays de la crise sanitaire.

Son ennemi, c'est le confinement. Emmanuel Macron continue de penser que ce dispositif, même limité au week-end, est peut-être pire que le mal. Il mise plutôt sur la vaccination. C'est une prise de risque politique et sanitaire, au moment où le nombre de contaminations augmente. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal est allé jusqu'à évoquer un retour à une vie plus normale «peut-être dès la mi-avril».

Est-ce crédible? La stratégie de l'exécutif est-elle la bonne? Est-elle assez lisible et concertée?

Roselyne Febvre et Jean-Marie Colombani, directeur de Slate.fr, en parlent avec leurs invités, Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, et Pierre Jacquemain, rédacteur en chef de la revue Regards, dans «Politique», l'émission de France 24, en partenariat avec Slate.fr.

Newsletters

Plan de sobriété énergétique: les Français vont-ils suivre les recommandations?

Plan de sobriété énergétique: les Français vont-ils suivre les recommandations?

Le gouvernement veut faire baisser la consommation d'énergie de 10%.

Encombrant

Encombrant

Réforme des retraites: la dissolution de l'Assemblée, pari risqué d'Emmanuel Macron

Réforme des retraites: la dissolution de l'Assemblée, pari risqué d'Emmanuel Macron

Le chef de l'État a agité cette menace si l'opposition votait la motion de censure contre le gouvernement.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio