Santé / Sciences

Des scientifiques ont créé des tatouages qui peuvent s'illuminer

Temps de lecture : 2 min

Ces «tatouages intelligents» s'appuient sur la même technologie d'émission de lumière que celle des écrans de smartphones.

Les «tatouages intelligents» pourraient notamment prévenir les coups de soleil ou détruire des cellules cancéreuses. | Cottonbro via Pexels
Les «tatouages intelligents» pourraient notamment prévenir les coups de soleil ou détruire des cellules cancéreuses. | Cottonbro via Pexels

Alors que le tatouage existe depuis des millénaires, il ne cesse de se renouveler. Des scientifiques européens ont d'ailleurs créé des «tatouages intelligents» qui brillent, rapporte un article du quotidien britannique The Independent. Pour fonctionner, ces tatouages s'appuient sur la même technologie d'émission de lumière que celle que l'on trouve dans les appareils high-tech, tels que les télévisions et les écrans des smartphones.

Simples d'utilisation, ils s'appliquent comme un tatouage éphémère: on les pose sur du papier et on les transfère ensuite sur la peau. «Les tatouages OLED dont nous avons fait la démonstration pour la première fois peuvent être fabriqués à grande échelle et à très bas prix», affirme dans un communiqué Franco Cacialli, physicien affilié à l'University College London, co-auteur de l'étude.

À première vue, on peut imaginer que ces tatouages lumineux vont devenir la dernière tendance esthétique à avoir sur la peau ou sur les ongles. Mais pas seulement. «Ils peuvent être combinés à d'autres formes de tatouages électroniques pour un très large éventail d'utilisations possibles», selon le physicien. Ils pourraient même être très utiles dans le domaine de la santé.

Prévenir un coup de soleil ou la déshydratation

«Ils pourraient émettre de la lumière en cas de changement de l'état d'un patient ou, si le tatouage est tourné dans l'autre sens dans la peau, il pourrait être associé à des thérapies sensibles à la lumière pour cibler les cellules cancéreuses», explique Franco Cacialli. Ce dispositif serait aussi capable de prévenir l'arrivée d'un coup de soleil, en s'illuminant lorsque son propriétaire est exposé depuis trop longtemps aux rayons UV.

Dans le domaine du sport, cette technologie, combinée avec un capteur de sueur, pourrait être utilisée pour faire briller la peau d'un athlète quand il est déshydraté. Ces tatouages lumineux pourraient également être appliqués à des objets, comme les aliments, afin de signaler leur date de péremption. «Notre preuve de concept est la première étape. Les défis futurs consisteront à encapsuler autant que possible les OLED pour les empêcher de se dégrader rapidement au contact de l'air et intégrer une batterie ou un supercondensateur à l'appareil», détaillent les chercheurs.

Si cette découverte semble révolutionnaire, ce n'est pas la première fois que des ingénieurs intègrent une nouvelle technologie dans des tatouages, rappelle The Independent. Les scientifiques de l'Institut italien de technologie ont été «les premiers à utiliser des électrodes que nous avons tatouées sur la peau des gens et qui peuvent être utilisées pour effectuer des tests de diagnostic tels que des électrocardiogrammes», explique le chercheur Virgilio Mattoli.

Newsletters

La méditation de pleine conscience a-t-elle sa place à l'école?

La méditation de pleine conscience a-t-elle sa place à l'école?

Depuis plusieurs années, la question suscite de vifs débats souvent dogmatiques. Repenser cette pratique pourrait permettre d'en tirer des bénéfices pour le bien-être des élèves.

Une recrudescence de syphilis paralyse le milieu du porno

Une recrudescence de syphilis paralyse le milieu du porno

En Europe, de nombreux tournages sont actuellement mis en pause en raison d'un pic de l'épidémie.

Ce n'est pas à cause d'une mauvaise posture que vous avez mal au dos

Ce n'est pas à cause d'une mauvaise posture que vous avez mal au dos

Tout au long de notre enfance, on nous a dit qu'il fallait se redresser quand on était assis, se tenir droit quand on était debout, plier les genoux pour soulever des charges… Or, ces conseils ne sont pas fondés.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio