Monde

Les New-Yorkais n'auront pas à descendre leurs poubelles

Temps de lecture : 2 min

Les New-Yorkais ont évité de peu une grève qui les aurait obligés à sortir les poubelles et à trier leur courrier eux-mêmes: celle des gardiens d'immeubles. Le syndicat des employés de service, qui représente 30.000 employés, est parvenu à un accord d'une durée de quatre ans avec les propriétaires d'immeubles, après avoir menacé d'entreprendre sa première grève depuis 1991.

Le nouvel accord prévoit une augmentation des salaires d'environ 3% par an. «Nous nous sommes durement battus et avons obtenu des augmentations de salaires dans une situation économique très difficile», s'est félicité un porte-parole du syndicat.

«La nouvelle va éviter à environ un million de New-Yorkais habitant dans des immeubles représentés par le syndicat de sortir leurs poubelles, d'aller déposer eux-mêmes leur pressing et de déposer eux-mêmes leur courrier dans la boîte aux lettres, écrit Business Week. Une véritable crise a été évitée, dans une ville où certains paient des gens pour faire la queue au cinéma pour eux ou pour promener leur chien.»

[Lire l'article sur businessweek.com]

Photo: Your Cab, New York City, Tony the Misfit, via Flickr CC License by

Newsletters

En Italie, le plus petit restaurant du monde ne propose qu'une seule table

En Italie, le plus petit restaurant du monde ne propose qu'une seule table

Le temple du romantisme ou le royaume du kitsch?

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 septembre 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 septembre 2022

Tremblement de terre à Taïwan, manifestations en Russie, funérailles de la reine Elizabeth II... La semaine du 17 au 23 septembre en images.  

L'homme qui a mangé les testicules d'un dénommé Kevin Bacon s'apprête à être jugé

L'homme qui a mangé les testicules d'un dénommé Kevin Bacon s'apprête à être jugé

Un plat à base de gonades de taureau lui a donné envie de tenter une recette similaire.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio