Monde

Eyjaf... Vous pouvez répéter?

Temps de lecture : 2 min

Le glacier Eyjafjallajökull et son volcan Eyjafjöll qui clouent au sol la majeure partie des avions européens font la une de l'actualité depuis jeudi. Mais cinq jours plus tard, la prononciation de ces quelques lettres reste un véritable casse-tête.

Beaucoup de journalistes télé ou radio évitent ainsi la difficulté avec des paraphases type «le volcan islandais», «le volcan au nom imprononçable».

Les plus courageux se lancent, sans doute après plusieures heures d'entraînement. Le journaliste de France 2 semble s'être tellement entraîné qu'il réussit à caser le nom du volcan cinq fois en deux minutes.

Pour les Islandais en tout cas, la médiatisation du volcan est l'occasion de se moquer gentillement des journalistes étrangers. Gnarr se moque ainsi de la télévision anglo-saxonne :

Contacté par nos camarades de Slate.com, un membre de l'ambassade d'Islande à Washington vous le fait, en VO:

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: REUTERS/Jon Gustafsson

Newsletters

Houtman Abrolhos, l'archipel qui fut le théâtre d'un naufrage sanglant

Houtman Abrolhos, l'archipel qui fut le théâtre d'un naufrage sanglant

​​​​​​​Au XVIIe siècle, cet archipel constitué de plus d'une centaine d'îlots déserts servit de refuge aux naufragés du Batavia, un navire de commerce. En attendant le sauvetage, l'un des survivants massacra ses compagnons d'infortune.

Sous la menace d'une peine de prison après avoir sauvé un raton laveur

Sous la menace d'une peine de prison après avoir sauvé un raton laveur

Et ce n'est pas la nouvelle la plus triste.

En Italie, le plus petit restaurant du monde ne propose qu'une seule table

En Italie, le plus petit restaurant du monde ne propose qu'une seule table

Le temple du romantisme ou le royaume du kitsch?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio