Santé

Le point sur certaines idées reçues à propos de votre peau

Temps de lecture : 2 min

Des dermatologues réagissent à quelques mythes tenaces.

Le meilleur moyen pour hydrater sa peau est de s’appliquer un lait démaquillant doux et léger, ainsi qu’une crème hydratante quotidiennement. | The Creative Exchange via Unsplash
Le meilleur moyen pour hydrater sa peau est de s’appliquer un lait démaquillant doux et léger, ainsi qu’une crème hydratante quotidiennement. | The Creative Exchange via Unsplash

Lorsque l'on cherche sur internet les routines qu'il faudrait adopter pour avoir une belle peau, on y trouve un nombre incalculable de conseils différents. Souvent, ceux-ci ne sont pas prodigués par des spécialistes. Ils peuvent alors être inefficaces, ou pire, abîmer votre peau.

Alors que certains croient dur comme fer qu'il est primordial de boire beaucoup d'eau pour avoir une peau bien hydratée, le dermatologue Howard Sobel affirme qu'aucun élément scientifique ne permet de prouver cela. «Si boire plus d'eau peut être bénéfique pour améliorer certains problèmes de santé, l'eau n'est pas automatiquement absorbée par notre peau lorsque nous en buvons. [...] Toutefois, si vous êtes sévèrement déshydraté, cela aura nécessairement des effets négatifs sur votre peau, ainsi que sur le reste de votre corps.» L'expert rappelle que le meilleur moyen pour hydrater sa peau est d'éviter l'air sec et d'utiliser un humidificateur, et de s'appliquer un lait démaquillant doux et léger, ainsi qu'une crème hydratante quotidiennement.

Une autre idée reçue contre laquelle les dermatologues bataillent est de penser que ne pas laver son visage causerait de l'acné. En réalité, «l'hygiène ne joue aucun rôle dans le développement de l'acné», explique le Dr Peterson Pierre.

Pour avoir une jolie peau, certains ne jurent que par l'exfoliation, un acte qui consiste à éroder volontairement les couches superficielles mortes des cellules de l'épiderme. Pourtant, la dermatologue Anna H. Chacon assure que «notre peau perd naturellement les kératinocytes superficiels environ une fois par mois.» Il ne serait donc pas nécessaire d'acheter des exfoliants ou d'avoir recours à des peelings, qui pourraient au contraire être abrasifs.

Le soleil, le cheval de bataille des dermatologues

Même s'il est connu que le soleil est extrêmement dangereux pour la peau, de nombreuses personnes ne se protègent pas correctement, au grand dam des dermatologues. Par exemple, certains croient qu'il n'est utile de mettre de la crème solaire qu'en été. Dr Debra Jaliman, professeure en dermatologie à New York, souligne néanmoins que si les rayons ultraviolets, qui sont la cause de coups de soleil, sont moins forts en hiver, ils sont tout de même présents. Il faudrait donc appliquer quotidiennement de la crème solaire pour éviter l'apparition de ridules ou de rides et une hyperpigmentation de la peau.

Une légende affirme qu'avoir recours à une séance UV permettrait de préparer sa peau à une future exposition au soleil. Le dermatologue Stuart Kaplan met en garde contre cette idée reçue. En effet, cela n'apporte aucune protection UV et pourrait être dangereux, puisqu'il est difficile de repérer l'apparition d'un coup de soleil sur une peau déjà hâlée.

Newsletters

Ce n'est pas à cause d'une mauvaise posture que vous avez mal au dos

Ce n'est pas à cause d'une mauvaise posture que vous avez mal au dos

Tout au long de notre enfance, on nous a dit qu'il fallait se redresser quand on était assis, se tenir droit quand on était debout, plier les genoux pour soulever des charges… Or, ces conseils ne sont pas fondés.

«Mon copain est meilleur ami avec son ex et j'ai du mal à le vivre»

«Mon copain est meilleur ami avec son ex et j'ai du mal à le vivre»

Cette semaine, Mardi Noir conseille Yoann, qui ne sait pas s'il accepte que son compagnon entretienne des relations amicales avec son ex.

L'importance des psys dans un Rwanda traumatisé par le génocide

L'importance des psys dans un Rwanda traumatisé par le génocide

Au lendemain du génocide des Tutsi, en 1994, le pays ne disposait que d'un psychiatre. Depuis, associations, animateurs psychosociaux, conseillers en traumatisme et groupes de parole fleurissent.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio