Économie

Perte de 5,4 milliards de dollars pour Morgan Stanley

Temps de lecture : 2 min

Morgan Stanley a prévenu ses investisseurs: la banque d'affaires pourrait perdre les deux tiers de ses investissements réalisés par son fonds immobilier. La facture s'éléverait alors à 5,4 milliards de dollars selon les calculs du Wall Street Journal. Ce serait la plus grosse perte subie à ce jour par un fond immobilier.

Depuis 1991, Morgan Stanley a réalisé des investissements immobiliers pour un total de 174 milliards de dollars. Une technique très rentable jusqu'à la crise. En 2007, la banque avait ainsi touché près de 200 millions de dollars sur les différentes transactions immobilières qu'elle a effectuées.

Avec l'explosion de la bulle des subprimes, les pertes s'accumulent. La banque doit désormais négocier avec ses partenaires pour revoir des contrats desquels elle ne peut s'extraire.

[Lire l'article sur le Wall Street Journal]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de une: Publicité Morgan Stanley sur Times Square, lj16, via Flickr CC License by

 

Newsletters

La classe moyenne, insaisissable créature du capitalisme

La classe moyenne, insaisissable créature du capitalisme

La «classe moyenne» fait partie des notions les plus utilisées et les plus floues dans les discours politiques.

Réacteurs nucléaires à l'arrêt en France: à qui la faute?

Réacteurs nucléaires à l'arrêt en France: à qui la faute?

Une conjonction de contingences conduit la flotte actuelle de réacteurs à ce niveau d'indisponibilité. Il convient de démêler les responsabilités.

Le business juteux du smiley heureux

Le business juteux du smiley heureux

Près de soixante ans après sa création, un demi-siècle après être devenu une marque déposée, il continue à rapporter des centaines de millions d'euros chaque année.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio