Monde

Espions anglais: utiliser Facebook et Twitter ou la retraite

Temps de lecture : 2 min

Les missiles cachés dans les phares des voitures de James Bond ont fait long feu... Aujourd'hui, les espions de Sa Royale Majesté doivent être adeptes des réseaux sociaux s'ils ne veulent pas finir à la retraite.

Selon le Daily Mail, les services secrets britanniques se séparent de leurs membres les plus anciens au prétexte qu'ils ne maîtrisent pas assez les nouvelles technologies. Le principal risque rencontrés par le MI5 actuellement est la lutte contre le terrorisme. Or, les réseaux sont très implantés sur la Toile. Savoir se servir de Facebook ou de Twitter fait donc désormais partie de l'attirail du parfait espion.

Tant pis si cela laisse de côté les plus anciens. Jonathan Evans, le directeur des services de renseignements, a ainsi déclaré aux députés britanniques:

Je pense que certains de nos membres ne sont peut-être pas ceux que nous voudrons dans le futur.

[Lire l'article sur le Daily Mail]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo : Twitter, marcn via Flickr CC License by

Newsletters

L'Amérique du Sud, nouveau terrain de conquête de la Chine

L'Amérique du Sud, nouveau terrain de conquête de la Chine

Les relations sino-latines ont le vent en poupe, à tel point que Pékin dépasse peu à peu Washington dans presque tous les pays de la région.

Soutenir l'Ukraine, c'est défendre la civilisation contre la barbarie

Soutenir l'Ukraine, c'est défendre la civilisation contre la barbarie

[BLOG You Will Never Hate Alone] Par son autoritarisme, Poutine porte en lui les traces d'un passé qui a déja plongé l'Europe dans les ténèbres.

L'appel de la forêt peut-il être une réponse à la crise écologique?

L'appel de la forêt peut-il être une réponse à la crise écologique?

Dans son livre «À l'est des rêves», l'anthropologue Nastassja Martin, qui a passé des années à étudier les peuples nomades éleveurs de rennes de l'Extrême-Orient russe, ouvre une réflexion sur les réponses à la crise et sur le récit qui en sera fait.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio