Politique / Santé

Emmanuel Macron laisse-t-il (trop) ses ministres gérer la crise du Covid-19?

Temps de lecture : 2 min

Le président semble déjà en campagne pour 2022.

Lors de la première vague de Covid-19 en France, Emmanuel Macron était aux avant-postes de la crise. Plusieurs fois, il a pris la parole pour s'adresser aux Français·es. Aujourd'hui, il laisse à son Premier ministre et à son gouvernement le soin de faire des points réguliers et d'annoncer les mauvaises nouvelles. Pendant ce temps, le président se rend au chevet des personnes touchées par les tragiques intempéries dans le sud de la France ou se concentre sur des sujets régaliens, comme en témoigne son discours sur le séparatisme.

Cela témoigne-t-il d'une entrée dans la phase de préparation de l'élection présidentielle de 2022? Emmanuel Macron est-il déjà en campagne?

Les réponses et analyses de Véronique Reille-Soult, politologue et présidente de Dentsu Consulting, Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, et Stéphane Vernay, directeur de la rédaction parisienne de Ouest-France, dans «Politique», l'émission de Roselyne Febvre et de Jean-Marie Colombani sur France 24, en partenariat avec Slate.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

Parti déconstruit

Parti déconstruit

Antipasti

Antipasti

Giorgia Meloni, un pur produit de la politique italienne depuis Berlusconi

Giorgia Meloni, un pur produit de la politique italienne depuis Berlusconi

Alors qu'en France, on annonce la victoire de l'extrême droite aux élections italiennes, de l'autre côté des Alpes, les médias italiens parlent de celle du «centro-destra» («centre droit»). Il est pourtant facile d'y voir clair.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio