Sports

Le Real et la malédiction de Gerland

Temps de lecture : 2 min

«Le stade de Gerland est devenu un terrain maudit pour le Real Madrid» peut-on lire sur le site du quotidien sportif madrilène Marca. «Le Real s'est rendu trois fois au stade de l'Olympique Lyonnais, et cela s'est à chaque fois terminé par une défaite» écrit le journal, en référence aux matches de 2005 (3-0 pour Lyon) et 2006 (2-0).

Le quotidien souligne que le seul club à avoir fait mieux que Lyon à domicile contre le Real est la Juventus, avec quatre victoires en autant de matches: «Gerland fait partie, avec les stades de Liverpool, d'Arsenal, de l'Ajax et du Partizan Belgrade, des seuls terrains où Madrid n'a pas été capable de marquer en Ligue des champions.»

En France, les médias soulignent le bon match réalisé par l'Olympique Lyonnais. Pour lequipe.fr, «le temps d'une soirée, Lyon est redevenu cette équipe capable de faire vibrer son public, celle qui peut faire vaciller une formation du standing du Real Madrid (1-0).»

[Lire l'article complet sur marca.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: le stade Gerland, psgmag.net, Flickr, CC

Newsletters

Au moins 174 morts dans un mouvement de foule après un match de foot en Indonésie

Au moins 174 morts dans un mouvement de foule après un match de foot en Indonésie

Il s'agit de l'une des catastrophes les plus meurtrières survenues dans un stade de football.

Les plus jeunes hooligans de notre époque ont à peine 10 ans

Les plus jeunes hooligans de notre époque ont à peine 10 ans

On assiste à une augmentation du nombre d'enfants arrêtés pour des faits de violence ou des comportements dangereux, dans les stades ou en périphérie de ceux-ci.

Mondiaux de cyclisme: les inégalités dans le sport commencent quand on met les femmes en classe éco

Mondiaux de cyclisme: les inégalités dans le sport commencent quand on met les femmes en classe éco

Classe business pour les hommes, éco pour les femmes. Au-delà de l'évidente injustice, ce choix opéré par la Fédération française de cyclisme pour se rendre en Australie illustre une certaine vision du sport féminin ancrée dans l'inconscient collectif.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio