Monde

Aznar et les 2,3 millions d'euros pour une médaille

Temps de lecture : 2 min

La Cour des comptes espagnole s'intéresse à son ancien Premier ministre, José Maria Aznar.

L'affaire remonte à décembre 2003, trois mois avant les élections générales de mars 2004, remportées par José Luis Zapatero. Le conseil des ministres approuve un contrat de 2,3 millions d'euros passé avec un cabinet d'avocats américain, Piper Rudnick, qui travaille comme lobby à Washington pour améliorer l'image d'Aznar et obtenir les signatures nécessaires des parlementaires pour attribuer la médaille d'or du Congrès américain. Médaille que l'ancien Premier ministre n'a pas obtenu.

L'association «Primauté du Droit», qui a déposé plainte, considère que l'obtention d'une médaille est un objectif personnel, qui n'aurait pas dû être financée par des fonds publics.

En outre, selon les plaignants, l'ancien Premier ministre pourrait également être poursuivi pour malversation de fonds publics. En effet, le conseil des ministres avait approuvé un contrat de 2,3 millions d'euros, or, seulement 2 millions de dollars ont effectivement été facturés par le cabinet américain.

 

[Lire l'article complet sur elpais.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Wikimédia


Newsletters

L'appel de la forêt peut-il être une réponse à la crise écologique?

L'appel de la forêt peut-il être une réponse à la crise écologique?

Dans son livre «À l'est des rêves», l'anthropologue Nastassja Martin, qui a passé des années à étudier les peuples nomades éleveurs de rennes de l'Extrême-Orient russe, ouvre une réflexion sur les réponses à la crise et sur le récit qui en sera fait.

Un homme épouse deux femmes le même jour et relance le débat sur la polygamie en Algérie

Un homme épouse deux femmes le même jour et relance le débat sur la polygamie en Algérie

Cette pratique existe toujours dans le pays, même si elle tend, sous l'effet des nouvelles législations, à baisser.

En envahissant l'Ukraine, la Russie a commis les mêmes erreurs que l'Allemagne nazie face à l'URSS

En envahissant l'Ukraine, la Russie a commis les mêmes erreurs que l'Allemagne nazie face à l'URSS

L'opération Barbarossa, lancée en 1941, est pourtant l'une des plus étudiées dans les académies militaires russes, car elle faillit causer la perte de l'Union soviétique.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio