Monde / Culture

À Disneyland, des attractions et des cendres humaines

Temps de lecture : 2 min

Cela aurait pu être une simple légende urbaine, mais les faits sont là: un nombre non négligeable de personnes choisit les parcs d'attraction du groupe Disney pour rendre un dernier hommage à ses proches.

Walt Disney World | Diana Kelly via Flickr CC License by

Et vous, si vous avez choisi l'incinération, y a-t-il un lieu où vous aimeriez qu'on disperse vos cendres? Pour qui souhaite rester dans les rails de la loi, les possibilités sont relativement restreintes: en France, il est permis de déverser les cendres dans la mer, dans certains cours d'eau (selon autorisation), et en pleine nature «à condition de s'assurer que celles-ci ne se répandront pas, même partiellement, sur la voie publique ou dans un lieu public (stade, square, jardin public, etc.)».

La dispersion clandestine des cendres est pourtant légion, les défunts et défuntes pouvant avoir mentionné parmi leurs dernières volontés le voeu que l'on dissémine leurs cendres dans un lieu public cher à leur cœur. Aux États-Unis, les parcs Disneyland (à Anaheim, en Californie) et Disney World (à Orlando, en Floride) seraient tout particulièrement plébiscités. C'est ce que raconte le site Mental Floss, qui revient sur un article publié par le Wall Street Journal cette semaine.

L'affaire n'a rien d'une rumeur: les équipes d'entretien des parcs américains auraient même été formées afin d'effectuer un nettoyage adapté après que des membres de la clientèle ont dispersé les cendres de l'être aimé ou d'un proche parent. Lorsque les membres du personnel demandent un «nettoyage HEPA», cela signifie qu'il faut sortir d'urgence un aspirateur spécial (HEPA signifiant «high-efficiency particulate air», ce qui désigne un filtre à particules supérieurement efficace).

La direction de chaque parc a beau multiplier les annonces et affirmer que toute personne surprise en train de disperser des cendres dans son enceinte en sera expulsée manu militari, clients et clientes s'obstinent afin de respecter la volonté des personnes disparues, faisant entrer leurs cendres dans des flacons de pilules ou des sachets hermétiques.

Le Manoir Hanté tient la corde

C'est autour du Manoir Hanté que le plus grand nombre de dispersions a été constaté, mais des attractions comme It's a small world, Pirates des Caraïbes ou Dumbo ont également du succès. Le château de Cendrillon n'est pas épargné non plus.

Au lieu de choisir une attraction en particulier et d'y déverser l'intégralité des cendres en leur possession, une partie de la clientèle concernée s'y prendrait autrement et passerait sa journée à disséminer de petits tas de cendres çà et là.

Aucune surprise dans l'explication de ce phénomène: l'univers Disney serait associé à des moments tout particuliers de bonheur passés soit au sein de l'un des parcs, soit devant les nombreux films portant le sceau de la firme aux grandes oreilles. Si les articles américains ne portent que sur les parcs basés aux USA, il ne fait aucun doute que de telles pratiques ont dû également être constatées au sein du parc Disneyland Paris. La prochaine fois que vous visiterez le Manoir Hanté, fermez bien la bouche.

Slate.fr

Outbrain
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux.