Monde

Le juge Kavanaugh tente de se défendre en disant qu'il était vierge au lycée

Temps de lecture : 2 min

Accusé d’agression sexuelle, le candidat à la Cour Suprême raconte sur Fox News qu’il a perdu sa virginité sur le tard.

Brett Kavanaugh lors de son audience au Sénat le 4 septembre 2018 à Washington. Brendan Smialowski / AFP
Brett Kavanaugh lors de son audience au Sénat le 4 septembre 2018 à Washington. Brendan Smialowski / AFP

Deux femmes accusent Brett Kavanaugh, le juge nommé par Donald Trump pour siéger à la Cour Suprême des États-Unis, de les avoir agressées sexuellement dans les années 1980. Mais alors que l'une d'entre elles, Christine Blasey Ford, devrait témoigner au sénat le 27 septembre, Kavanaugh a déjà commencé sa riposte médiatique.

Lors d'une interview sur Fox News aux côtés de sa femme, Ashley, Kavanaugh a clamé son innocence et s'est présenté comme un jeune homme prude et innocent.

«Je n’ai pas commis d’agression sexuelle, je n’ai pas eu de rapport sexuel, ni rien qui s’approchait d'un rapport sexuel, pendant toutes mes années au lycée et pendant plusieurs années ensuite», a-t-il déclaré à la journaliste Martha MacCallum.

«Alors pendant toutes ces années en question, vous étiez vierge?» a-t-elle demandé.

«C'est exact, et pendant plusieurs années ensuite»

De nombreux journalistes ont noté que le fait d'être vierge n'était pas incompatible avec les faits décrits par les deux femmes. Christine Blasey Ford, qui a a reçu des menaces de mort et a dû déménager depuis que son nom a été rendu public, a dit que Kavanaugh l'avait plaquée sur un lit et tenté de la déshabiller avant qu'elle ne réussisse à s'enfuir. De son côté, Deborah Ramirez a déclaré au New Yorker que Kavanaugh avait exhibé son pénis devant elle et l'avait forcée à le toucher pendant une soirée à l'université de Yale.

Pendant l'interview, il a essayé de se défendre en rappelant qu'il était entraîneur de basket pour filles depuis sept ans: «Demandez aux mères».

Au-delà des détails sur sa virginité, Kavanaugh et ses alliés avaient déjà fait plusieurs tentatives de prouver son innocence. Très vite après les accusations de Blasey Ford, il y a eu une lettre signée par soixante-cinq femmes pour dire que Kavanaugh avait toujours été «respectueux envers les femmes». Puis, le candidat à la Cour Suprême a déclaré avoir gardé un calendrier de 1982 censé prouver qu'il n'était pas allé à une soirée à la date mentionnée par Blasey Ford. Il donnera ce calendrier au comité judiciaire du sénat.

Un peu avant, un avocat conservateur nommé Ed Whelan s'était lancé dans une théorie alambiquée devenue virale Twitter: Whelan disait avoir retrouvé un lycéen de cette éopoque qui ressemblait à Kavanaugh et accusait cet homme d'avoir été l'agresseur, pensant que Blasey Ford les avaient confondus. Étant donné l'absence quasi totale de preuves de cette théorie, Whelan a rapidement dû s'excuser et a depuis démissionné de son poste dans un think tank.

Newsletters

En Syrie, l'hiver sonne le début de la culture des roses de Damas

En Syrie, l'hiver sonne le début de la culture des roses de Damas

Présidentielle 2024: les Démocrates soutiennent tous Joe Biden, mais...

Présidentielle 2024: les Démocrates soutiennent tous Joe Biden, mais...

L'actuel président, renforcé par les bonnes performances de son camp, aurait la légitimité pour briguer un second mandat. Derrière lui, le parti semble faire bloc, mais la question de son âge devrait surgir tôt ou tard.

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

En images, les gestes de protestation lors de la Coupe du monde au Qatar

La Coupe du monde de football au Qatar déchaîne les polémiques depuis son attribution. Parmi elles, celle liée aux droits humains, bafoués au sein de l'émirat, et en particulier à l'homosexualité, illégale dans le pays. Mais au sein des stades ...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio