Politique

«L'époque est beaucoup plus difficile et demande des adaptations si l'on veut trouver un emploi»

Temps de lecture : 2 min

Laurence Vichnievsky, députée Modem, ne comprend pas l'émotion suscitée par la déclaration du président.

Laurence Vichnievsky, députée Modem sur le plateau de l'Instant Politique | Capture France Info
Laurence Vichnievsky, députée Modem sur le plateau de l'Instant Politique | Capture France Info

Invitée de «L'Instant politique» de France Info, Laurence Vichnievsky, députée Modem de la 3e circonscription du Puy-de-Dôme , a réagi à la déclaration du ministre de l'Éducation nationale concernant la suppression de 1.800 postes d'enseignement dans le second degré, assurant qu'il «faut baisser la dépense publique». «La politique c'est faire des choix, baisser le nombre de fonctionnaires c'est aussi une nécessité», a-t-elle ajouté.

Sur la sortie d'Emmanuel Macron du weekend face à un chômeur, la députée affirme ne pas comprendre «l'émotion immense que cela semble susciter». Pour elle, le président a simplement souligné le problème d'inadéquation de la formation en France car «l'époque est beaucoup plus difficile et demande des adaptations et changements de parcours si l'on veut trouver un emploi».

Interrogée par Slate sur l'exemplarité du gouvernement, Laurence Vichnievsky s'interroge: «Qui peut se prévaloir d'exemplarité? Il faut chercher à donner le meilleur de soi-même mais je crois qu'il faut savoir être humble aussi, la perfection est rarement de ce monde.» Sur l'enquête parlementaire autour d'Alexandre Benalla, l'ancienne magistrate estime qu'elle est nécessaire et témoigne d'un parlement fort, dans son rôle.

Slate est partenaire de «L'Instant politique», sur la chaîne France Info, tous les soirs à 19h20.

Newsletters

Après l'affaire Quatennens, les nuages s'accumulent pour Jean-Luc Mélenchon

Après l'affaire Quatennens, les nuages s'accumulent pour Jean-Luc Mélenchon

Absent de l'Assemblée nationale depuis les dernières législatives, le chef historique de La France insoumise vient de subir une série de revers politiques. Un début de déclin?

«Black Mirror» avait mieux compris l'importance du discrédit politique que les pros du secteur

«Black Mirror» avait mieux compris l'importance du discrédit politique que les pros du secteur

L'épisode «Le show de Waldo», consacré à la candidature d'un personnage de cartoon carburant aux injures à une élection partielle, semblait peu réaliste. Mais la nuit du 8 novembre 2016 a prouvé que la réalité avait dépassé la fiction.

Le 80e congrès du PS pour les nuls

Le 80e congrès du PS pour les nuls

Fin janvier, à Marseille, les membres du parti à la rose diront s'ils veulent poursuivre avec leur premier secrétaire et avec la Nupes. Deux candidats essaient de ravir le poste à Olivier Faure.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio