Monde

Haïti: l'aide humanitaire et ses défis

Temps de lecture : 2 min

Des habitants qui cherchent les leurs parmi les décombres, des cadavres qui jonchent les rues, des survivants qui tentent de s'organiser, c'est ce que décrit, avec de nombreux témoignages à l'appui, le reporter du Figaro.

Dans le même temps, l'aide internationale se met en place. Acheminement, coordination des secours, gestion des traumatismes et sécurité; La Croix décrypte les quatre défis qui attendent les humanitaires.

Sur France Culture, Philippe Ryfman, professeur associé à Paris-Sorbonne, spécialiste des ONG revient sur l'urgence humanitaire et souligne la dimension politique de cette catastrophe naturelle.

Bernard Kouchner, a évoqué sur RTL le désordre inévitable autour de l'organisation de l'aide humanitaire. Le Ministre des affaires étrangères, a aussi indiqué qu'une soixantaine de Français sont toujours recherchés. Il estime par ailleurs qu'une conférence internationale pour la reconstruction et le développement de Haïti pourrait se tenir en mars prochain.

Un membre de la Croix Rouge fait un premier bilan et parle de 40.000 à 50.000 morts et de trois millions de personnes touchées par le séisme (soit un tiers de la population), rapporte l'AFP.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Le Palais présidentiel endommagé par le séisme à Port-au-Prince Reuters

Newsletters

En envahissant l'Ukraine, la Russie a commis les mêmes erreurs que l'Allemagne nazie face à l'URSS

En envahissant l'Ukraine, la Russie a commis les mêmes erreurs que l'Allemagne nazie face à l'URSS

L'opération Barbarossa, lancée en 1941, est pourtant l'une des plus étudiées dans les académies militaires russes, car elle faillit causer la perte de l'Union soviétique.

L'importance des psys dans un Rwanda traumatisé par le génocide

L'importance des psys dans un Rwanda traumatisé par le génocide

Au lendemain du génocide des Tutsi, en 1994, le pays ne disposait que d'un psychiatre. Depuis, associations, animateurs psychosociaux, conseillers en traumatisme et groupes de parole fleurissent.

En Iran, avec celles et ceux qui sont «prêts à sacrifier leur vie pour la liberté»

En Iran, avec celles et ceux qui sont «prêts à sacrifier leur vie pour la liberté»

La vague de colère réveillée par la mort, il y a dix jours, de la jeune Mahsa Amini, ne semble pas s'estomper. Sur place, des Iraniens racontent les manifestations, la répression et le combat pour leurs droits.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio