Culture

Internet et politique: révolution ou gadget marketing ?

Temps de lecture : 2 min

«Est-ce qu’Internet peut entraîner des changements politiques?» C’est la question posée par l’édito du Guardian. Les optimistes montrent l’exemple iranien où Twitter, Facebook et YouTube ont servi à organiser la résistance face à Ahmadinejad. «Durant les dernières décennies, l’usage d’Internet a augmenté plus vite que dans n’importe quel autre pays du Moyen-Orient et plus d’un tiers des Iraniens sont connectés. L’Iran est un pays de blogueurs, avec beaucoup de journalistes se tournant vers les blogs après la fermeture de leurs journaux». Mais comme le note le Guardian, le pouvoir est toujours en place et a appris à contrer le cyber-activisme avec la cyber-répression. «Il n’y a que les cyber-utopistes pour croire que le changement démocratique est à portée de clic, et que pour renverser un dictateur il suffit ''d’ajouter Internet''».

Quant au changement amené par Internet à la vie politique anglaise, l’édito met en garde. Pour beaucoup de politiques, les réseaux sociaux servent juste «à recopier les campagnes marketing traditionnelles- traitant les électeurs à peine mieux que des consommateurs (…).» La leçon de la campagne réussie d’Obama conclut le quotidien britannique, c’est qu’il a considéré «les électeurs comme des citoyens jouant un rôle actif dans une société démocratique plutôt que comme des consommateurs passifs sous l’emprise du marketing politique».

Article signalé par Francis Pisani sur son blog Transnets

[Lire l'article complet sur The Guardian]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Twitter, Flickr, CC

Newsletters

«Tori et Lokita» ou l'énergie de l'espoir

«Tori et Lokita» ou l'énergie de l'espoir

Le nouveau film des frères Dardenne fraie un chemin aventureux entre violences faites aux mineurs migrants et vigoureuse amitié entre ses deux personnages.

L'extrême droite indienne boycotte Bollywood

L'extrême droite indienne boycotte Bollywood

La consolidation du nationalisme hindou et de la haine anti-musulmans sous l'égide du parti au pouvoir, le Bharatiya Janata, a marqué un changement culturel. L'extrême droite s'attaque désormais à la plus grosse industrie de divertissement indienne.

Les théories les plus folles autour de la mort de Rodrigo, star du cuarteto et légende argentine

Les théories les plus folles autour de la mort de Rodrigo, star du cuarteto et légende argentine

En 2000, l'Argentine a perdu l'un de ses chanteurs les plus populaires, Rodrigo Bueno. L'accident de voiture qui lui a coûté la vie à 27 ans est encore aujourd'hui sujet à débat et à fantasmes.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio