FranceCulture

Pourquoi les artistes font-ils partie des dix métiers les plus recherchés en France?

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 18.05.2017 à 14 h 46

L'enquête annuelle sur les projets de recrutement menée chaque année par Pôle emploi place les artistes parmi les dix métiers les plus recherchés, avec plus de 40.000 recrutements prévus.

Cérémonie d'ouverture du festival de Cannes 2017 I Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Cérémonie d'ouverture du festival de Cannes 2017 I Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Quels profils les employeurs vont-ils recruter en 2017? Parmi les dix métiers les plus recherchés, on trouve surtout des métiers peu qualifiés comme les agents d’entretien (85.700 recrutements prévus), ou des métiers de service comme les aides à domiciles et les aides ménagères (59.900), les aides de cuisine (73.800), les serveurs (79.600), les aides soignants (50.700) mais aussi… un peu plus de 42.000 artistes.

Chaque année, l'enquête Besoins en main-d'œuvre, réalisée par Pôle emploi et le Credoc, interroge les entreprises en fin d'année sur leurs intentions de recrutement pour l'année à venir. Pour cette vague 2017, les enquêteurs ont obtenu plus de 436.000 réponses. Globalement, ces intentions d'embauche augmentent de 8% par rapport à l'année précédente avec près de 2 millions de projets. Un projet sur deux a pour motif un surcroît d'activité et plus de 57% de ces projets concernent des recrutements durables en CDD ou en CDI.


Des projets liés à la saison des festivals

Mais comment expliquer que les métiers artistiques –qui regroupent la danse, l'animation musicale, le mannequinat, les arts du cirque, la mise en scène ou encore l'enseignement artistique– soient placés parmi cette liste des métiers les plus demandés? Selon Pôle emploi, la première explication est qu'il s'agit de métiers qui se caractérisent par une forte proportion de contrats courts et partiels, ce qui engendre des flux d’embauches importants.

Le nombre important de projets de recrutement est lié à la saison des festivals, la demande d'artistes étant très saisonnière (c'est le cas de 44% des projets d'embauches). Le métier d'artiste, qui possède une forte dimension de création intellectuelle, est ainsi à rapprocher d'une logique de recrutement de saisonniers du secteur touristique comme les serveurs (70% de projets saisonniers) ou les employés de l'hôtellerie (73% de saisonniers parmi les recrutements). En conséquence, les projets d'embauches se concentrent dans les régions touristiques: Paca (5.700 projets de recrutement), Auvergne-Rhône-Alpes (5.600), Occitanie (3.700), et surtout l'Ile-de-France (13.600 projets).

L'analyse détaillée de la carte des recrutements montre que cette vague d'embauches concerne de nombreux bassins d'emploi, comme par exemple les 318 projets de recrutement dans le bassin d’emploi de l’Etang de Berre, qui accueille plusieurs festivals (festival des musiques du monde de Martigues, festival de chorales) ou 166 projets de recrutement à Lannion, zone touristique où plusieurs festivals se déroulent (Festival court toujours, festival le monde en fête).

Plus largement, les travaux de prospective sur les métiers et les qualifications menés par la Darès «indiquent que l’expansion des métiers de l’art et du spectacle devrait se poursuivre au cours de prochaines années», poursuit Pôle emploi. 

«Cette progression de la consommation de service de loisir pourrait s’appuyer sur les pratiques des générations du baby-boom disposant davantage de temps libre avec le passage à la retraite et sur la croissance du nombre de cadres et professions intermédiaires dans la population générale, ainsi que sur le dynamisme du tourisme culture.»

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (981 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte