Boire & manger / Monde

Un homme déguisé en asperge déclenche un scandale au sein de l'Eglise anglicane

Temps de lecture : 2 min

Une cathédrale a invité «Gus l'Asperge» à une cérémonie de bénédiction, et la hiérarchie anglicane n'a pas apprécié.

Des asperges à Dobratin, le 26 mai 2014 | ARMEND NIMANI / AFP
Des asperges à Dobratin, le 26 mai 2014 | ARMEND NIMANI / AFP

La ville anglaise de Worcester prend son festival annuel des asperges très au sérieux. Cette année, la cathédrale locale a décidé d'organiser une bénédiction des asperges pour célébrer le fait que la variété locale –l'asperge Vale of Evesham– venait d'obtenir un statut protégé auprès de l'Union Européenne.

Jusque là, tout allait bien. Mais le prêtre de la cathédrale de Worcester a décidé d'inviter Gus l'Asperge, un homme déguisé en asperge, pour la messe de bénédiction des légumes. Lors de la procession dans l'église, on pouvait donc voir un prêtre suivi d'un homme portant une botte d'asperges, avec derrière lui, Gus l'Asperge et un autre homme déguisé en Saint George.

Gus a aussi chanté avec le chœur de l'église, le visage peint en vert:

Une «moquerie du rite chrétien»

Les Anglicans ont tendance à être plus ouverts aux innovations que les Catholiques mais, pour beaucoup, la présence de Gus l'Asperge, qui a passé le weekend à faire la promo des asperges locales, constituait une insulte à la liturgie.

L'association Christian Concern a dit au Daily Telegraph que la présence de Gus était «absurde» et une «moquerie du rite chrétien», et beaucoup ont comparé la scène avec le film des Monty Python, Sacré Graal.

Pour le prêtre de Canterbury Peter Ould, prier pour de bonnes récoltes ne pose pas de problème, mais le côté carnaval n'était pas nécessaire.

«Un type déguisé en asperge et un autre derrière lui avec un déguisement de St George et un sabre –ça fait un peu idiot. Au lieu d'une bonne messe, ça devient un événement de promotion des cultivateurs d'asperges».

Pourtant, le directeur de la chorale de la cathédrale de Worcester continue de défendre son idée:

«Je pense que l'inclusion du personnage a ajouté un peu de couleur».

Newsletters

Sucre et cancer, un état des lieux inquiétant

Sucre et cancer, un état des lieux inquiétant

L'excès de sucre est connu pour ses effets délétères sur la santé, notamment en termes de surpoids, de diabète ou de maladies cardiovasculaires. Son lien avec le cancer fait aujourd'hui l'objet de recherches approfondies.

Au restaurant Les Parisiens, Thibault Sombardier défend les valeurs de la haute bistronomie parisienne

Au restaurant Les Parisiens, Thibault Sombardier défend les valeurs de la haute bistronomie parisienne

Un lieu de rendez-vous chic au sein du Pavillon Faubourg Saint-Germain, nouvel hôtel cinq étoiles situé Rive gauche.

Manger un peu de viande peut être plus durable qu'un régime vegan

Manger un peu de viande peut être plus durable qu'un régime vegan

En optimisant les conditions de culture et d'élevage, des scientifiques cherchent la configuration dans laquelle l'empreinte carbone de notre régime alimentaire serait la plus réduite.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio