Monde

Somalie: un attentat tue trois ministres

Temps de lecture : 2 min

Dix-huit personnes, dont trois ministres, ont été tuées à Mogadiscio le 3 décembre dernier. Le ministre de l'éducation, le ministre de l'enseignement supérieur et le ministre de la santé, tous les trois membres du gouvernement de transition somaliens, ont été victimes d'un attentat à la bombe à l'intérieur de l'Hôtel Shamo au cœur de la capitale somalienne.

C'est une cérémonie officielle de remise des diplômes des étudiants de l'université de Bénadir qui a mal tourné. Les hommes politiques y avaient été conviés. 43 étudiants en médecine ingénierie et informatique étaient venus recevoir leur diplôme et il semblerait que l'un d'eux ait déclenché une ceinture d'explosifs qu'il portait sur lui.

Deux journalistes venus suivre l'événement ont également péri dans l'attentat. La Somalie est confrontée à un mouvement rebelle qui paralyse le pays.

[Lire l'article complet sur Afrik.Com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujetd'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Carte de la Somalie. Wikimedia Commons

Newsletters

Des Russes louent des jets privés 150.000 euros pour éviter d'aller combattre

Des Russes louent des jets privés 150.000 euros pour éviter d'aller combattre

La demande ayant largement dépassé l'offre, les prix n'ont pas tardé à flamber.

Face à la guerre menée par Poutine en Ukraine, la Chine peine à se positionner

Face à la guerre menée par Poutine en Ukraine, la Chine peine à se positionner

«L'amitié sans limites» qu'évoquait Xi Jinping en février pour décrire la relation de son pays avec la Russie semble, sept mois plus tard, en avoir quelques-unes.

Que faire face à un Poutine aux abois?

Que faire face à un Poutine aux abois?

Bien que le président russe subisse de lourdes déconvenues, ses adversaires ont tout intérêt à passer ce moment-charnière en restant dans la retenue.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio