Monde

Pour parler de la menace de l’immigration en Suède, Fox News invite un faux expert

Temps de lecture : 2 min

La chaîne américaine pensait parler à un conseiller à la sécurité et la défense nationale suédoise. En fait, pas vraiment.

On savait que Fox News n'était pas très regardant concernant ses experts qui s'expriment sur la France. Il se trouve que ce n'est pas beaucoup mieux quand il s'agit de parler de la Suède. Jeudi soir, le 23 février, la chaîne conservatrice avait invité un certain Nils Bildt, dans l'émission de Bill O'Reilly pour parler sécurité et immigration dans le pays nordique.

Après avoir interrogé une correspondante de L'Expressen, et ne pas vraiment avoir reçu les réponses qu'il attendait, Bill O'Reilly s'est tourné vers ce conseiller à la sécurité et la défense nationale suédoise, qui n'était pas vraiment d'accord, et «critiquait les Suédois d'être incapables de reconnaître les inconvénient à l'arrivée de migrants», comme l'explique Slate.com.

«Nous sommes incapables en Suède d'intégrer ces gens.»

Le tout petit problème, c'est ce que ce court passage a été repéré par la sphère suédoise, qui a tenté d'en savoir un peu plus sur ce fameux conseiller, raconte The Associated Press. Résultat, «le ministère de la Défense suédois, et le ministère des Affaires étrangères ont indiqué au journal Dagens Nyheter qu'ils ne le connaissaient pas».

Pareil chez les experts en sécurité du pays qui ont expliqué «qu'il n'était pas un visage familier dans leurs rangs», malgré sa biographie plus que chargée d'analyste désormais à son compte. Pas plus de chance, quand on utilise son vrai nom, Nils Tolling.

Nils Bildt se défend aujourd'hui en indiquant que ce n'est pas lui qui a choisi le titre avec lequel Fox News l'a présenté, et a tenu à souligner que le vrai problème n'était pas ça, mais plutôt «le refus des Suédois de parler de leurs problèmes sociaux». Mais comme l'explique Mediaite, quand Bill O'Reilly avait employé les mêmes mots pour le présenter, il n'avait pas vraiment l'air choqué par cette présentation.

Forcément, la bourde a poussé de nombreuses personnes à se moquer de la façon dont Fox News choisit ses experts, rapporte Slate.com.

Le producteur exécutif de l'émission de Fox News a expliqué que Bildt avait été recommendé par des personnes consultées par le programmateur du «O'Reilly Factor» alors qu'il cherchait des invités.

«Après une pré-interview, et après avoir regardé sa biographie, nous avons conclu qu'il serait un bon invité pour le sujet du soir.»

Le Guardian précise que Bill O'Reilly devrait évoquer le sujet, dans l'émission de ce lundi 27 février.

Newsletters

Poutine s'est tiré une balle (nucléaire) dans le pied

Poutine s'est tiré une balle (nucléaire) dans le pied

Le président russe a annoncé qu'il allait stocker des armes nucléaires chez son voisin biélorusse, stratégie qui au mieux ne servira à rien, au pire se retournera contre lui.

Violence armée aux États-Unis: quand la NRA s'engageait pour la régulation du port d'armes

Violence armée aux États-Unis: quand la NRA s'engageait pour la régulation du port d'armes

La tuerie de Nashville relance l'éternel débat de l'accès aux armes. Contrairement à ce qu'on croit, l'opinion américaine n'a pas toujours été pro-armes.

Un an après l'occupation russe, Boutcha et Irpin se reconstruisent

Un an après l'occupation russe, Boutcha et Irpin se reconstruisent

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio