Monde

Les conflits entre collègues ont aussi du bon pour l'entreprise

Temps de lecture : 2 min

Au sein d'une équipe, ils permettraient d'avancer et d'éviter les idées toutes faites.

The Temp | Sonny Abesamis via Flickr CC License by
The Temp | Sonny Abesamis via Flickr CC License by

On passe tellement de temps avec ses collègues que pour beaucoup il est important d'éviter les conflits au travail. D'une part, parce qu'il est agréable de travailler dans une bonne ambiance, puis on ne sait jamais qui pourra être un jour promu. Pourtant, les disputes entre collègues peuvent finalement s’avérer productives. C’est en tout cas ce qu’affirme Liane Davey, auteure de plusieurs livres sur les meilleures manières de se comporter au travail. Elle déclare ainsi au Harvard Business Review, relayée par le New York Mag:

«Les conflits productifs créent de la valeur. Si vous évitez les désaccords, vous laisserez de fausses hypothèses invérifiées.»

Avoir plusieurs avis divergents au sein d’une équipe est une force. Il ne faut ainsi pas empêcher les personnalités différentes de s’exprimer, sous peine de tourner en rond. Ceux que l'on nomme «avocats du diable» ont aussi un rôle très important à jouer, puisqu'ils permettent d'éviter les lieux communs et les évidences. En partant de ce postulat, les conflits semblent inévitables.

Il faut également prendre en compte les personnes faisant partie d’une minorité:

«Les personnalités au point de vue minoritaire devraient avoir la responsabilité de s’exprimer, si les idées de l’équipe commencent à être inégales.»

Les leaders doivent donc laisser place aux idées divergentes, et nommer explicitement les bons comportements à adopter; puisqu’il vaut mieux s’exprimer à haute voix et risquer la dispute plutôt que de s’asseoir et ruminer ses idées.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Début de la Coupe du monde au Qatar, tremblement de terre en Indonésie, violentes protestations contre la politique zéro Covid en Chine... La semaine du 19 au 25 novembre en images.

Le Liban mise tout sur le gaz et le pétrole (tant pis pour l'environnement)

Le Liban mise tout sur le gaz et le pétrole (tant pis pour l'environnement)

Enfoncé dans la pire crise économique de son histoire, le pays du Cèdre voit l'exploitation de champs gaziers comme une sortie de secours. Mais des associations mettent en garde contre la corruption et la destruction des zones côtières.

L'Algérie veut intégrer les Brics: un projet à prendre au sérieux?

L'Algérie veut intégrer les Brics: un projet à prendre au sérieux?

Certains experts estiment que l'entrée du pays dans le groupe serait bien plus utile que sa présence au sein de la Ligue arabe.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio