Monde

Regardez Barack Obama remercier Michelle Obama et leurs enfants

Temps de lecture : 2 min

Michelle et Malia Obama lors du discours d'adieu de Barack Obama Nicholas Kamm / AFP
Michelle et Malia Obama lors du discours d'adieu de Barack Obama Nicholas Kamm / AFP

Dans son discours d'adieu, le président américain Barack Obama s'est félicité de son bilan, de tout ce qui avait été accompli, des améliorations du système de santé, de l'obtention du mariage pour tous, de la sortie de la récession... Et s'il n'a pas mentionné son successeur, il a pris soin de mettre en garde contre Donald Trump, notamment son climato-scepticisme:

«Nous pouvons et devons débattre de la meilleure approche pour s'attaquer à ce problème [de réchauffement climatique]. Mais simplement nier le problème revient non seulement à trahir les générations futures, mais aussi à trahir l'esprit d'innovation et de recherche de solutions qui ont guidé nos fondateurs».

Dans cet émouvant discours, démontrant jusqu'à la fin son talent d'orateur, Barack Obama a aussi remercié sa femme Michelle et leurs filles, et écrasé quelques larmes.

«Depuis 25 ans, tu as non seulement été ma femme et la mère de mes enfants, mais aussi ma meilleure amie», a-t-il lancé. A ses filles Sasha (absente ce soir-là) et Malia il a déclaré: «De tout ce que j'ai fait dans ma vie, ma plus grande fierté est d'être votre père.»

Newsletters

L'Amérique du Sud, nouveau terrain de conquête de la Chine

L'Amérique du Sud, nouveau terrain de conquête de la Chine

Les relations sino-latines ont le vent en poupe, à tel point que Pékin dépasse peu à peu Washington dans presque tous les pays de la région.

Soutenir l'Ukraine, c'est défendre la civilisation contre la barbarie

Soutenir l'Ukraine, c'est défendre la civilisation contre la barbarie

[BLOG You Will Never Hate Alone] Par son autoritarisme, Poutine porte en lui les traces d'un passé qui a déja plongé l'Europe dans les ténèbres.

L'appel de la forêt peut-il être une réponse à la crise écologique?

L'appel de la forêt peut-il être une réponse à la crise écologique?

Dans son livre «À l'est des rêves», l'anthropologue Nastassja Martin, qui a passé des années à étudier les peuples nomades éleveurs de rennes de l'Extrême-Orient russe, ouvre une réflexion sur les réponses à la crise et sur le récit qui en sera fait.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio