Monde

Voici Pizza, l’ours polaire «le plus triste du monde»

Temps de lecture : 2 min

La captivité de cet ours polaire dans un centre commercial chinois vire au cauchemar.

L'ours Pizza, le 12 mars 2016. | Animals Asia via Flickr CC License by
L'ours Pizza, le 12 mars 2016. | Animals Asia via Flickr CC License by

Pizza, c’est son nom, est décrit comme l’ours polaire «le plus triste du monde». Depuis le début de l’année 2016, l’animal est confiné dans un parc à thèmes marin flambant neuf, installé dans un grand centre commercial de la ville de Guangzhou, en Chine. Dans son petit enclos éclairé par des néons bleus, rien n’est prévu pour qu’il puisse échapper aux flashs des appareils photos ni aux cris des visiteurs. Pire, aucune tentative de reproduire un environnement naturel et adapté aux besoins cette espèce n’a été envisagée par les créateurs de l’aquarium, souligne Animals Asia, une fondation de protection des animaux vivant en milieu sauvage ou urbain.

Pour lui venir en aide, une pétition en ligne a été lancée pour exiger la fermeture du parc et une meilleure prise en charge des animaux. Même si les responsables de la fondation semblent bien conscients qu’il sera difficile d’obtenir gain de cause à court terme, ils ne perdent pas espoir, note le Guardian. Face à la pression de l’opinion publique, la direction du parc à thèmes a promis «une meilleure vie pour ses animaux» et des «améliorations», a confié Dave Neale, directeur d’Animals Asia, au Guardian.

L’ours polaire Pizza n’est pas le seul à avoir été embarqué dans cette galère. Ce parc à thèmes dédié à la découverte de la vie océanique –où il n’est pas rare d’apercevoir des poissons morts flotter à la surface de l’eau– abrite également six jeunes belugas, deux loups arctiques ou encore cinq morses. Lors de son ouverture au début de l’année 2016, Animals Asia avait déjà décrit ce parc comme une «prison pour animaux».

L’industrie des parc à thèmes dédiés à la vie océanique est en pleine expansion en Chine. Ce sont des attractions notamment prisées par les classes moyennes à la recherche de nouvelles formes de divertissement, explique le Guardian. Le quotidien britannique ajoute que le pays compte déjà trente-neuf parcs du même genre et qu’une douzaine d’autres devraient ouvrir leurs portes dans les deux années qui arrivent.

Newsletters

La présidentielle au Brésil vue depuis les groupes Telegram pro-Bolsonaro

La présidentielle au Brésil vue depuis les groupes Telegram pro-Bolsonaro

Pour les bolsonaristes, le premier tour de l'élection a été truqué et Lula a bien évidemment triché.

Les annexions en Ukraine, un succès tactique de Poutine qui se retournera contre lui

Les annexions en Ukraine, un succès tactique de Poutine qui se retournera contre lui

L'annexion de quatre régions n'est pour la Russie qu'une victoire en trompe-l'œil. Le maximalisme du président russe aura un coût stratégique.

Au Québec, des élections provinciales qui ne font pas rêver

Au Québec, des élections provinciales qui ne font pas rêver

Le paysage politique de cette province canadienne a profondément changé en une décennie. Le système a laissé place à un fractionnement partisan et à un flou idéologique croissant. Avec, en ligne de mire, la relégation historique du Québec?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio