Monde

Brexit or not Brexit: regardez en avant-première le docu «Goodbye Britain?»

Temps de lecture : 2 min

Si vous ne comprenez pas les enjeux du Brexit (ou «Britain exit»), «Goodbye Britain?» est une bonne entrée en matière. Un réalisateur britannique demande à ses concitoyens, connus ou non, d'expliquer pourquoi il faut rester ou sortir de l'Union européenne. En partenariat avec Arte.

Rester ou partir. Ce qui ressemble aux paroles d’une célèbre chanson des Clash est la question à laquelle les Britanniques doivent répondre le 23 juin: veulent-ils ou non rester dans l’Union européenne? Le Premier ministre conservateur David Cameron avait promis de laisser ses concitoyens choisir avant d’être réélu.

Les Britanniques sont environ 65 millions et ils semblent avoir autant d’opinions. Européen convaincu, le réalisateur britannique Don Kent a donc choisi de creuser la question, d’interroger –non sans l’indispensable humour britannique– le rapport de ses concitoyens avec l’Europe. Il interroge économistes, hommes et femmes politiques, historiens, agriculteurs, musiciens, cinéastes, journalistes et des gens rencontrés au hasard dans la rue. Il va dans plusieurs régions d’Angleterre et en Écosse, parle aux ouvriers comme aux classes aisées, croise la route de l’auteur écossais de Trainspotting, Irvine Welsh.

Le pays est actuellement divisé entre eurosceptiques, qui trouvent que Bruxelles a trop de pouvoir sur leur vie quotidienne, que l’immigration n’est pas bonne pour le pays, et europhiles, qui savent les conséquences que pourrait avoir une sortie du Royaume-Uni sur l’économie du pays.

Pour vous faire une idée du choix que vous feriez, testez par vous-même avec ce jeu et apprenez-en plus sur les premiers concernés, du prince William à Kate Moss, sans oublier J. K. Rowling.

Goodbye Britain? est diffusé le mardi 14 juin à 20h55 sur Arte.

Newsletters

Le passeport syrien est le plus cher et le plus difficile d'accès au monde

Le passeport syrien est le plus cher et le plus difficile d'accès au monde

Obtenir le document est un véritable parcours du combattant, pris entre la corruption ambiante et l'État policier mis en place par Bachar el-Assad. Il ne donne pourtant accès qu'à vingt-neuf pays.

La dépendance de l'Allemagne vis-à-vis de la Chine ne cesse de croître

La dépendance de l'Allemagne vis-à-vis de la Chine ne cesse de croître

Est-ce un phénomène transitoire, lié à la situation économique et géopolitique de l'Europe, ou un changement structurel?

Le naturisme en Allemagne doit beaucoup aux nazis

Le naturisme en Allemagne doit beaucoup aux nazis

D'abord considérée d'un mauvais œil car assimilée aux associations marxistes, la nudité devient pour Hitler un moyen de promouvoir la virilité et la supériorité physique de la race aryenne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio