Culture

Al Pacino, italian gigolo

Temps de lecture : 2 min

Al Pacino dans le rôle de Micheal Corleone, Le Parrain.
Al Pacino dans le rôle de Micheal Corleone, Le Parrain.

Le vrai gigolo d'Hollywood n'est pas Richard Gere, mais Al Pacino. Le 14 octobre, le célèbre acteur du Parrain a confié à Cindy Adams, star du gossip américain, auteure d'une tribune quotidienne dans le New York Post: «Quand j'étais jeune, je me suis prostitué en Sicile. J'ai vendu mon corps à une femme mûre, en échange de nourriture et d'un toit»

C'était dans les années 60. Al Pacino est alors un jeune acteur qui abandonne ses études pour suivre un rêve: Hollywood. Avant de devenir célèbre, il se retrouve en Sicile, terre d'origine des ses parents. Son père, Salvatore Al­fred Pacino, est de Messine et sa mère, Rosa Gerardi, vient du village Corleone, théâtre d'une partie de la trilogie du Parrain. Le destin d'Al était donc écrit.

Mais quand il se retrouve en Italie, le jeune homme n'a pas un sou et accumule les dettes. Il décide donc de vendre son corps, non sans quelques regrets: «Quand je me réveillais le matin, je n'étais pas fier de moi», a-t-il avoué à Cindy Adams. L'acteur, qui a aujourd'hui 69 ans, est père de trois enfants mais ne s'est jamais marié.

[Lire l'article complet sur le New York Post]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Al Pacino dans le rôle de Micheal Corleone, Le Parrain.

Newsletters

«Un beau matin», la lumière a changé

«Un beau matin», la lumière a changé

Le film de Mia Hansen-Løve accompagne le double bouleversement qui advient à une jeune femme, et qui fait s'épanouir un vaste bouquet d'émotions.

L'étrange histoire des archives Barragán: un bunker en Allemagne et une love story gothique

L'étrange histoire des archives Barragán: un bunker en Allemagne et une love story gothique

[Épisode 2] Dans ce deuxième épisode, le destin «surréaliste» de l'héritage de Barragán et son périple du Mexique à l'Allemagne, en passant par New York.

Marilyn Monroe et son psy, une relation complexe

Marilyn Monroe et son psy, une relation complexe

De janvier 1960 au 4 août 1962, Ralph Greenson fut le psychanalyste de Marilyn Monroe. Elle lui avait donné comme mission de l'aider à se lever, à jouer au cinéma, à aimer, à ne pas mourir. Ce récit retrace la relation tourmentée entre Marilyn et...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio