Société

Affaire Pérol : le président de la Commission de déontologie s'explique

Temps de lecture : 2 min

Olivier Fouquet, le président de la Commission de déontologie explique au lepoint.fr «sa ligne de conduite» dans l’affaire François Pérol, nommé à la tête des Caisses d'Épargne-Banques Populaires.

«La nomination de François Pérol est légale et la saisine de sa commission est “facultative” sous réserve qu'il n'ait pas outrepassé ses fonctions», explique Olivier Fouquet. Il dément donc les propos que lui attribue Le Monde, selon lequel il aurait confié: «si l'État ne saisit pas la Commission de déontologie, c'est “à ses risques et périls (...) C'est un délit pénal”».

Arrêt sur images réagit ironiquement à cette intervention jugeant qu’Olivier Fouquet est «génie», une «autruche» et «qu’il faut lire et relire, en se pinçant, Fouquet expliquant que Pérol n'a joué aucun rôle, absolument aucun, dans la fusion de la Caisse d'Epargne et des Banques Populaires».

En savoir plus:

Newsletters

Plus radicaux et plus décomplexés: la fulgurante radicalisation des incels

Plus radicaux et plus décomplexés: la fulgurante radicalisation des incels

Le passage au peigne fin de l'un de leurs plus importants forums n'annonce clairement rien de bon.

Différences de salaires entre hommes et femmes: le bulletin de paie n'explique pas tout

Différences de salaires entre hommes et femmes: le bulletin de paie n'explique pas tout

Appréhender les inégalités de salaire entre hommes et femmes sous le seul prisme de la discrimination empêche d'envisager un véritable changement culturel.

L'homme qui a mangé les testicules d'un dénommé Kevin Bacon s'apprête à être jugé

L'homme qui a mangé les testicules d'un dénommé Kevin Bacon s'apprête à être jugé

Un plat à base de gonades de taureau lui a donné envie de tenter une recette similaire.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio