Économie

586.000 opérations débitées plusieurs fois à BNP Paribas

Temps de lecture : 2 min

«Quelques dizaines de milliers de comptes clients ont été débités plusieurs fois d’un même chèque, virement ou prélèvement. Un bogue informatique est à l’origine de cet imbroglio bancaire. Au total, 586.000 opérations de paiement ont été imputées deux ou trois fois par erreur sur les comptes de particuliers et d’entreprises», révèle Le Parisien-Aujourd’hui en France dans son édition du vendredi 27 février.

De nombreux types d’opérations sont concernées: «images chèques, monétique, virements, prélèvements, lettres de change pour toutes catégories de clientèles particuliers et entreprises» et également des opérations boursières.

Selon le quotidien, BNP Paribas s’engage à ne pas sanctionner les clients qui se retrouveraient dans une situation délicate suite à ce bogue.

Photo Reuters

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr ou dans les commentaires.

En savoir plus:

Newsletters

Plan de sobriété énergétique: les Français vont-ils suivre les recommandations?

Plan de sobriété énergétique: les Français vont-ils suivre les recommandations?

Le gouvernement veut faire baisser la consommation d'énergie de 10%.

Après le Brexit, Liz Truss va-t-elle faire exploser l'économie britannique?

Après le Brexit, Liz Truss va-t-elle faire exploser l'économie britannique?

La sortie de l'Union européenne aura fragilisé l'économie britannique face aux crises suivantes liées à la pandémie de Covid et à la flambée des coûts de l'énergie.

Il faut taxer les superprofits de l'énergie, mais pas tout seuls

Il faut taxer les superprofits de l'énergie, mais pas tout seuls

L'Europe des Vingt-Sept a choisi de taxer les profits des énergéticiens. Mais le débat n'est pas simple, car la fiscalité est un outil qu'il faut manier avec précaution.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio