Sciences

Scott Kelly: l'astronaute qui joue au ping-pong avec de l'eau

Temps de lecture : 2 min

Mais pas avec n'importe quelle raquette.

Scott Kelly s'amuse bien dans l'espace. Après avoir dignement fêté Halloween, et fait pousser des fleurs, l'astronaute américain –présent dans la station spatiale internationale depuis plus de trois cents jours– a donc décidé de montrer que sans gravité on pouvait jouer au ping-pong, tout seul, avec de l'eau pour remplacer la balle, comme l'a repéré Reader:

Et The Verge a souligné quelque chose que nous n'avions pas vraiment vu dans cette vidéo:

«Les raquettes qu'utilise Kelly ont été gravées au laser et ensuite aspergées de Teflon. La gravure a rendu leur surface suffisament rugueuse pour qu'une fois combinée au Teflon, elles repoussent très bien l'eau. Étant donné que la dernière sortie dans l'espace a été vite raccourcie à cause d'une fuite d'eau dans l'un des casques des astronautes, c'est probablement une bonne chose que Kelly ait pris le temps de tester le matériel aujourd'hui.»

Scott Kelly est censé revenir sur Terre le 3 mars prochain.

Newsletters

La cape d'invisibilité n'existe pas encore, mais on s'en rapproche

La cape d'invisibilité n'existe pas encore, mais on s'en rapproche

Les dernières avancées de la société Vollebak sont tout simplement stupéfiantes, mais où mèneront-elles?

Les Mayas ont-ils été décimés par la pollution au mercure?

Les Mayas ont-ils été décimés par la pollution au mercure?

Utilisé comme un colorant sacré, cet élément a pu leur être fatal.

Train, voiture, avion: que prendre en compte dans le calcul de l'empreinte carbone?

Train, voiture, avion: que prendre en compte dans le calcul de l'empreinte carbone?

Ces calculs omettent souvent les émissions indirectes et importantes liées à la construction des infrastructures nécessaires.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio