Santé / Sciences

Naître dans un environnement plus pollué, c'est de moins bons revenus assurés

Temps de lecture : 2 min

Selon une récente étude, la pollution aurait un impact sur la fiche de paie.

Un jeune garçon à l’hôpital à cause d'une alerte rouge à la pollution de l'air  à Pékin en Chine le 21 décembre 2015 | REUTEURS/Jason Lee
Un jeune garçon à l’hôpital à cause d'une alerte rouge à la pollution de l'air à Pékin en Chine le 21 décembre 2015 | REUTEURS/Jason Lee

Si l’on connaissait, et depuis longtemps, les conséquences de la pollution sur la santé, peu savent qu’elle pourrait aussi avoir un impact sur la feuille de paie. Une récente étude menée par les universités de Californie et de Santa Barbara avec l'aide du Trésor américain met pourtant en relation ces deux phénomènes, rapporte le site Quartz.

Pour ce faire, ils ont étudié les données de près de six millions d’Américains nés juste avant et après l’adoption du Clean Air Act de 1970. Un texte de loi qui a permis aux États-Unis de réduire considérablement la pollution de l’air.

Les capacités de l'enfant affectées

Leurs résultats sont surprenants. Les Américains nés dans un environnement où l’exposition aux particules fines a baissé de 10% gagneraient un pourcent de plus que les autres, à 30 ans. Une hausse loin d’être significative certes, mais cumulée au nombre de naissances, cela représenterait plus de six milliards d’euros de salaire supplémentaire par groupe d'âge étudié.

Pour expliquer ces résultats, les chercheurs avancent deux explications. La première serait sanitaire: en effet, les enfants avec une moins bonne santé gagneraient tout simplement moins d'argent. La deuxième serait biologique: un enfant exposé pendant la grossesse ou juste après la naissance à un fort taux de pollution aurait de moins grandes capacités cognitives.

Si l’argument sanitaire ne suffisait pas aux anti-écologistes voilà qui devrait peut-être leur faire changer d’avis.

Newsletters

«Les aidants effectuent un travail invisible, gratuit, et ne s'en rendent pas compte»

«Les aidants effectuent un travail invisible, gratuit, et ne s'en rendent pas compte»

Jeudi 6 octobre 2022 a lieu la journée nationale des aidant·es. Ces 11 millions de Français qui accompagnent leurs proches malades, handicapés ou âgés sont, en dépit des progrès, toujours en quête de reconnaissance.

Ce que les médecins prennent en compte pour prescrire un arrêt de travail

Ce que les médecins prennent en compte pour prescrire un arrêt de travail

La fin du remboursement des jours d'arrêt obtenus lors d'une téléconsultation pose la question des critères considérés par les médecins, que ce soit derrière un écran ou non.

«Mon psy m'écoute-t-il vraiment?»

«Mon psy m'écoute-t-il vraiment?»

Cette semaine, Mardi Noir conseille Alexandre, qui doute des capacités d'écoute de son psychanalyste au point d'envisager d'en changer.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio