Monde

«The Sun» tire sur l'ambulance travailliste

Temps de lecture : 2 min

Le tabloïd britannique «The Sun» devrait retourner sa veste lors des prochaines élections en Grande-Bretagne, annonce The Guardian. La couverture du quotidien le plus lu d'Angleterre l'annonce en grosses lettres: «Après 12 longues années de pourvoir, le Labour s'est égaré. Désormais, il perd également le soutien du Sun».

C'est au peuple britannique d'en décider, a rétorqué Gordon Brown, énervé suite à l'annonce fracassante du journal phare de Rupert Murdoch. L'actuel premier ministre à également écarté l'idée de démissionner avant les prochaines élections générales, qui doivent se tenir le 3 juin prochain. Cette annonce tombe comme un couperet pour le parti travailliste, au plus bas dans les sondages, quelques heures à peine après un discours de Brown destiné à revigorer la combativité de ses troupes.

Ce n'est pas la première fois que ce journal s'engage ouvertement à l'occasion d'élections majeures. D'abord en virulente opposition avec le Labour dans les années 80, le Sun avait déclaré sa flamme à Tony Blair en 1997. Selon les analystes l'impact électoral de cette annonce restera marginal, mais c'est un coup sévère pour le moral des militants.

[Lire l'article complet sur The Guardian]

Photo de Une: capture d'écran de la Une de The Sun.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Dans le Michigan, pro et anti-IVG bientôt départagés par un référendum

Dans le Michigan, pro et anti-IVG bientôt départagés par un référendum

Après une série de recours judiciaires, le Michigan votera le 8 novembre pour ou contre l'inscription de ce droit dans sa Constitution.

Giorgia Meloni, un pur produit de la politique italienne depuis Berlusconi

Giorgia Meloni, un pur produit de la politique italienne depuis Berlusconi

Alors qu'en France, on annonce la victoire de l'extrême droite aux élections italiennes, de l'autre côté des Alpes, les médias italiens parlent de celle du «centro-destra» («centre droit»). Il est pourtant facile d'y voir clair.

Houtman Abrolhos, l'archipel qui fut le théâtre d'un naufrage sanglant

Houtman Abrolhos, l'archipel qui fut le théâtre d'un naufrage sanglant

​​​​​​​Au XVIIe siècle, cet archipel constitué de plus d'une centaine d'îlots déserts servit de refuge aux naufragés du Batavia, un navire de commerce. En attendant le sauvetage, l'un des survivants massacra ses compagnons d'infortune.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio