Monde

Quand Yitzhak Rabin comparait les colonies à «un cancer» de la société israélienne

Temps de lecture : 2 min

L’enregistrement inédit de 1976 est un échange avec un journaliste, rendu public dans un documentaire sur l’ancien premier ministre.

Une ancienne synagogue dans une colonie abandonnée du sud de la bande de Gaza. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa
Une ancienne synagogue dans une colonie abandonnée du sud de la bande de Gaza. REUTERS/Ibraheem Abu Mustafa

Dans un enregistrement datant de 1976 rendu public pour la première fois, on peut entendre l’ancien premier ministre israélien Yitzhak Rabin déclarer à un journaliste que le mouvement alors émergeant des colonies israéliennes de peuplement dans les territoires palestiniens sont «comparables à un cancer», et prévenir que son pays prend le risque de devenir un Etat d’apartheid s’il annexe la bande de Gaza.

L’enregistrement, reproduit dans un documentaire sur la vie politique de Rabin qui sort cette semaine en Israël, a été réalisé par l’attaché de presse de Rabin, qui gardait trace de tous les échanges avec les journalistes y compris des moments «off» dont faisait partie cette séquence...

Rabin parle lors de cet échange avec le journaliste du mouvement Gush Emunim à l’origine des colonies, le comparant à un «cancer dans le tissu de la société démocratique d’Israël», tout en ajoutant qu’il n’était pas fou et ne parlerait jamais en ces termes publiquement. Il s’avoue également persuadé qu’à terme l’évacuation s’imposera, évacuation qui aura finalement lieu en 2005 dans la bande de Gaza, alors que les colonies de peuplement sont toujours nombreuses en Cisjordanie.

Rabin a été assassiné en 1995 par un extrémiste israélien opposé aux accords de paix d’Oslo, signés lors de son deuxième mandat de premier ministre avec Yasser Arafat en 1993 sous l’égide de la Maison blanche.

Yitzhak Rabin et son épouse Leah, images d'archives du film documentaire «Rabin dans ses propres mots» diffusé par la chaîne Channel 2

Newsletters

En Australie, la date de la fête nationale est une gifle donnée aux peuples autochtones

En Australie, la date de la fête nationale est une gifle donnée aux peuples autochtones

Célébrant l'arrivée de la première flotte britannique venue établir une colonie pénitentiaire en 1788, les festivités du 26 janvier morcèlent la nation. Au point qu'un changement de date n'est pas à exclure.

À Taïwan et au Japon, on porte encore le masque même s'il n'est plus obligatoire

À Taïwan et au Japon, on porte encore le masque même s'il n'est plus obligatoire

Le résultat d'une histoire sanitaire particulière, mais aussi d'une forte tendance au mimétisme dans la population.

Erdoğan a-t-il le droit de se représenter à la présidentielle en Turquie?

Erdoğan a-t-il le droit de se représenter à la présidentielle en Turquie?

La Constitution révisée en 2017 interdit au président d'effectuer plus de deux mandats. Mais il a plus d'un tour dans son sac.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio