Tech & internet

Petit jeu avec des ours pour profiter du bug de Google Chrome

Temps de lecture : 2 min

Un bug a été détecté sur le navigateur Chrome de Google: certaines URL le font planter. Vite, jouez à l'éviter, avant que la faille ne soit réparée.

Capture d'écran du jeu basé sur le bug de Google Chrome.
Capture d'écran du jeu basé sur le bug de Google Chrome.

Vous vous ennuyez au travail? Amusez-vous à faire planter votre navigateur! Un ingénieur en sécurité a repéré une faille sur le navigateur développé par Google. Certaines combinaisons d’URL –notamment celles contenant "%%30%30"– le font crasher à tous les coups.

Pour illustrer ce bug, rapporte Motherboard, des développeurs ont créé quelques (stupides [mais addictifs]) jeux.

Le premier consiste à se frayer un chemin avec son curseur dans une forêt de sapins. Le moindre survol d'un arbre est fatal. Suivez bien les ours.

Le second jeu, baptisé the «Link of Death», est plus vicieux. Une fois que vous cliquez sur le lien, une bulle rouge contenant le lien malfaisant poursuit votre curseur. À vous de lui échapper, autant de temps que vous pourrez.

Dépêchez-vous de les tester: la faille a déjà été rapportée aux équipes de Google, qui travaillent à la réparer. Utilisateurs de Firefox, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.

Slate.fr

Newsletters

Le travail du sexe bouleversé par la fermeture du site américain Backpage

Le travail du sexe bouleversé par la fermeture du site américain Backpage

Aux États-Unis, les mesures répressives contre le trafic sexuel en ligne ont transformé le business de la prostitution et fragilisé l’activité des travailleurs et travailleuses du sexe.

En Indonésie, le compte Instagram d'un dessinateur de personnages homosexuels mystérieusement supprimé

En Indonésie, le compte Instagram d'un dessinateur de personnages homosexuels mystérieusement supprimé

Le Gouvernement indonésien assume avoir demandé la suppression de ce compte au réseau social, qui dément pour sa part avoir satisfait à sa demande.

Twitter, vecteur de la haine ordinaire

Twitter, vecteur de la haine ordinaire

À la lumière des agissements outranciers de la Ligue du LOL, il est temps de dénoncer ce médium dont on détourne la raison première pour mieux distiller sa petite haine au quotidien.

Newsletters