Monde / Tech & internet

En Inde, des smartphones avec une option «embellissement» qui éclaircit la peau sur les photos

Temps de lecture : 2 min

Selfie with Subhash Bhavishya Goel via Flickr CC License by
Selfie with Subhash Bhavishya Goel via Flickr CC License by

La marque chinoise de téléphonie mobile Xiaomi, dont les produits ressemblent étrangement aux iPhones, vient de lancer un nouveau modèle en Inde. Des centaines de jeunes Indiens ont fait la queue pendant plusieurs heures à New Delhi afin d'assister à la présentation officielle du Mi 4i, rapporte le Wall Street Journal.

Le vice-président de Xiaomi, Hugo Barra, a annoncé que pour cette adaptation du smartphone au marché indien, l'option «embellissement» («Beautify») permettra d'éclaircir la peau sur les selfies et les photos, ainsi que d'enlever les rides.

Le téléphone a «une fonction lissage de peau qui entraîne un léger éclaircissement de la peau sur la photo», a-t-il précisé.

En Chine, cette fonctionnalité permettait aussi d'agrandir les yeux, conformément aux obsessions esthétiques locales. Cette possibilité a été éliminée pour l'Inde, où l'agrandissement des yeux n'intéresse pas grand monde, mais où avoir la peau pâle est en revanche très prisé. Plus de 80% des crèmes hydratantes vendues dans le pays sont des crèmes pour se blanchir, et une application récemment créée par la marque Vaseline permet aux utilisateurs de Facebook de retoucher leur peau pour qu'elle soit plus claire.

Cette idée qu'éclaircir la peau est nécessairement une façon d'embellir a rapidement été critiquée, notamment sur Twitter.

Pour le Hindustan Times, Xiaomi «cible l'obsession des Indiens pour la peau claire».

En 2009, des militantes ont lancé la campagne Dark is Beautiful (le foncé, c'est beau) pour tenter de faire changer les mentalités dans un pays où depuis plusieurs générations, le message dominant est qu'il fait être pâle pour être belle (ou beau, car les hommes utilisent aussi ces crèmes éclaircissantes). L'actrice Nandita Das, qui a plusieurs fois refusé qu'on lui blanchisse la peau pour des rôles, est la porte-parole de cette campagne depuis 2013.

Ceci dit, le Wall Street Journal rapporte que plus que l'option éclaircissement, c'est surtout le prix du smartphone —190 euros— qui a euphorisé la foule lors de la présentation, dont la mise en scène ressemblait beaucoup à celle des keynotes d'Apple.

Slate.fr

Newsletters

Un journal de l'Alabama appelle au lynchage des Démocrates par le Ku Klux Klan

Un journal de l'Alabama appelle au lynchage des Démocrates par le Ku Klux Klan

Le directeur de publication d'un petit hebdo local pense que les élus qui veulent augmenter les impôts méritent d'être pendus.

Syrie: la tentation de la normalisation de Bachar el-Assad

Syrie: la tentation de la normalisation de Bachar el-Assad

Victorieux dans la guerre syrienne grâce au soutien indéfectible de ses alliés russes et iraniens, le président syrien sort chaque jour un peu plus de son isolement diplomatique.

Karl Lagerfeld côté coulisses

Karl Lagerfeld côté coulisses

Karl Lagerfeld, star planétaire de la haute-couture au look unique, est mort le 19 février à l'âge de 85 ans. Il avait relancé la maison Chanel, dont il était le directeur artistique depuis plus de trente-cinq ans. La...

Newsletters