Jean-Michel Frodon

Jean-Michel Frodon

875 articles

Critique de cinéma, notamment pour Le Monde, Jean-Michel Frodon a dirigé les Cahiers du Cinéma. Il anime le blog Projection publique qui reprend ses articles de Slate, et collabore régulièrement avec la revue espagnole Caiman, le site chinois cinephilia.net et l'émission «Affinités Culturelles» le samedi de 6h à 7h sur France Culture. Auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma, il est également enseignant à l'Ecole des Arts politiques de Sciences Po et à l'université de St Andrews (Ecosse).

«Les Révoltés», quand les archives de 1968 éclairent le présent

«Les Révoltés», quand les archives de 1968 éclairent le présent

Composé d’images réalisées en Mai 1968, le film de Michel Andrieu et Jacques Kebadian rend leur richesse aux événements et permet de prendre la mesure de ce qui a changé depuis.

Mieux vaut tard que jamais: voici la liste des films sortis en 2018 à rattraper

Mieux vaut tard que jamais: voici la liste des films sortis en 2018 à rattraper

Distribués sur les écrans français, mais trop souvent maintenus dans les marges du marketing et de la notoriété médiatique, de nombreux films ont marqué l'année et restent à découvrir.

Neuf DVD et coffrets pour un Noël de cinéphile

Neuf DVD et coffrets pour un Noël de cinéphile

Marginalisé par les plateformes en ligne, le DVD est de plus en plus l’occasion d’éditions soignées, souvent accompagnées de compléments audiovisuels ou imprimés de qualité.

Huit (vraiment) beaux livres de cinéma

Huit (vraiment) beaux livres de cinéma

Ce ne sont pas des «coffee table books», ces gros ouvrages illustrés très chers qu’on offre et qu'on ne lit jamais. Illustrés ou pas, gros ou non, ce sont des livres passionnants, qui traduisent une étonnante fécondité de l’édition dans le domaine du cinéma.

«Derniers Jours à Shibati» et la résistance du documentaire à l'ère de la post-vérité

«Derniers Jours à Shibati» et la résistance du documentaire à l'ère de la post-vérité

Consacré à la destruction d'un vieux quartier d'une mégapole chinoise, le film de Hendrick Dusollier est un excellent témoin des puissances, mais aussi des exigences du genre.

«Une affaire de famille», bricolage de survie en or fin

«Une affaire de famille», bricolage de survie en or fin

Le nouveau film de Kore-eda accompagne avec verve et émotion les membres d'une «famille» précaire, mais inventant en marge des lois et des normes sa propre façon d'exister.

«What You Gonna Do When the World’s on Fire?», la sensation épidermique de la force et de la peur

«What You Gonna Do When the World’s on Fire?», la sensation épidermique de la force et de la peur

Tourné dans le ghetto noir de la Nouvelle-Orléans, le documentaire de Roberto Minervini vibre d'une énergie en phase avec les combats quotidiens de personnalités différentes mais toutes impressionnantes.

C'est «Leto», c'est une histoire de musique, de révolte et d’amour

C'est «Leto», c'est une histoire de musique, de révolte et d’amour

Révélation du Festival de Cannes, le film de Kirill Serebrennikov évoque la déferlante punk rock sur l'empire soviétique agonisant avec une énergie et une sensibilité remarquables.

«Je considère les plateaux de tournage comme des parcs d’attraction»

«Je considère les plateaux de tournage comme des parcs d’attraction»

Entre burlesque et horreur, le sixième long-métrage de Mani Haghighi dessine à traits incisifs l'état de son pays, et confirme sa place singulière dans le cinéma iranien.

«Voyage à Yoshino», le film-forêt de la sorcière du cinéma Naomi Kawase

«Voyage à Yoshino», le film-forêt de la sorcière du cinéma Naomi Kawase

Ample poème animiste, le nouveau film de la réalisatrice japonaise actuellement célébrée au Centre Pompidou entraîne dans les sous-bois du désir et de la mémoire.

Bernardo Bertolucci, prince du cinéma à l'œuvre inégale et à la vie tourmentée

Bernardo Bertolucci, prince du cinéma à l'œuvre inégale et à la vie tourmentée

Le réalisateur italien laisse derrière lui une filmographie où brillent quelques chefs-d'œuvre inoubliables, et où s'évanouissent d'autres longs-métrages plus anecdotiques.

Le deuil solaire d'«Amanda», un chemin vers ce qui viendra

Le deuil solaire d'«Amanda», un chemin vers ce qui viendra

Le troisième film de Mikhaël Hers accompagne avec délicatesse la traversée d’une tragédie par un couple enfant-adulte qui y trouve comment s’inventer.

«Crazy Rich Asians»: à la fin, c’est toujours Hollywood qui gagne

«Crazy Rich Asians»: à la fin, c’est toujours Hollywood qui gagne

La comédie sentimentale au casting entièrement asiatique a fait un triomphe aux États-Unis.

Juliette Binoche et Robert Pattinson propulsés au sommet dans «High Life»

Juliette Binoche et Robert Pattinson propulsés au sommet dans «High Life»

À bord d’un vaisseau spatial d’un type inconnu, grâce à une mise en scène hantée et à l’interprétation exceptionnelle de Juliette Binoche et Robert Pattinson, le nouveau film de Claire Denis emporte vers les gouffres de l’intime.

«J’étais en colère contre les médias qui racontaient la guerre»

«J’étais en colère contre les médias qui racontaient la guerre»

Réalisateur du documentaire «Samouni Road», tourné à Gaza, Stefano Savona explique pourquoi il a fait appel à des images d’animation.

Les jours et les nuits du «Grand Bal», dans la lumière et les ombres

Les jours et les nuits du «Grand Bal», dans la lumière et les ombres

En accompagnant le rendez-vous festif du Grand bal de l'Europe, Laetitia Carton nous entraîne dans une heureuse farandole, qui révèle aussi de multiples facettes des rapports humains.

«Les Âmes mortes», «Le Rouge et le Gris», «L’Envers d’une histoire»: trois jalons de la grande histoire

«Les Âmes mortes», «Le Rouge et le Gris», «L’Envers d’une histoire»: trois jalons de la grande histoire

Ce mercredi 24 octobre sont sortis en salle trois documentaires aussi différents qu’importants, qui donnent à voir et à comprendre des moments-clés du XXe siècle.

«La Tendre indifférence du monde» et «Dakini», beautés lointaines

«La Tendre indifférence du monde» et «Dakini», beautés lointaines

Ce mercredi 24 octobre sortent sur les écrans deux très beaux films. Découverts dans des grands festivals, ils sont originaires de pays d’Asie qui n’occupent pas souvent l’affiche.

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

Des voies aussi différentes qu'également originales pour explorer et donner à comprendre la réalité.

«The House That Jack Built», diabolique comédie

«The House That Jack Built», diabolique comédie

Le nouveau film de Lars von Trier est une fable horrifique qui, aux côtés d'un tueur en série aussi ingénieux que cinglé, interroge la place de la violence dans la vie et dans les arts.

«La Particule humaine», poème visuel pour la très actuelle fin du monde

«La Particule humaine», poème visuel pour la très actuelle fin du monde

Le nouveau film du réalisateur turc Semih Kaplanoglu est une œuvre de science-fiction visionnaire, inspirée par Tarkovski.

«Amin», un film pour qui n’est pas déjà bienveillant envers le sort des migrants

«Amin», un film pour qui n’est pas déjà bienveillant envers le sort des migrants

En France et en Afrique, au travail et en amour, le nouveau film de Philippe Faucon accompagne l'existence d'êtres aux vies riches de multiples dimensions, entre danger et émotion.

«Un peuple et son roi», une révolution ancienne au présent

«Un peuple et son roi», une révolution ancienne au présent

Davantage collection de vignettes que fresque, l'évocation de la Révolution française par Pierre Schoeller réussit à faire l'éloge du soulèvement populaire tout en laissant ouvert le rapport à l'événement.

«Les Frères Sisters», pépite décalée

«Les Frères Sisters», pépite décalée

La nouvelle réalisation de Jacques Audiard est un western à la fois digne des grands films du genre et inventant ses propres ressources, en particulier grâce à ses excellents interprètes.

À la Mostra de Venise, vices et vertus du mélange des genres

À la Mostra de Venise, vices et vertus du mélange des genres

Du 29 août au 8 septembre, le 75e Festival de cinéma de Venise réunit aux lidos des approches très diverses, voire contradictoires, du cinéma.

«Sofia» et «Whitney», deux femmes à l’épreuve de la pourriture du monde

«Sofia» et «Whitney», deux femmes à l’épreuve de la pourriture du monde

Le film de fiction marocain et le documentaire américain se font écho par leur manière de mettre en évidence des mécanismes inhumains, au premier rang desquels l'ordre familial.

Le centenaire d'Ingmar Bergman au cœur d'un moment-clé pour le cinéma de patrimoine

Le centenaire d'Ingmar Bergman au cœur d'un moment-clé pour le cinéma de patrimoine

Rétrospective et films-portraits accompagnent le centenaire du cinéaste suédois. L'occasion de le redécouvrir, mais aussi de souligner la place croissante des films de répertoire dans la relation actuelle au cinéma.

«De chaque instant», le bel envol des blouses blanches

«De chaque instant», le bel envol des blouses blanches

Accompagnant le parcours d'élèves en soins infirmiers, le nouveau documentaire de Nicolas Philibert chemine entre rire et inquiétude, émotion et savoir, et déploie une aventure intensément heureuse.

«Caniba», «The Last of Us», «La Belle»: trois fleurs sauvages

«Caniba», «The Last of Us», «La Belle»: trois fleurs sauvages

À l'écart des têtes de gondole du grand supermarché de la distribution, trois objets de cinéma singuliers sortent sur quelques écrans français cette semaine.

Un tour du monde par Locarno

Un tour du monde par Locarno

Du 1er au 11 août, la 71e édition de la manifestation tessinoise a rappelé l'importance des enjeux liés aux grands festivals de cinéma, et offert un panorama stimulant et diversifié, avec vues sur les horreurs contemporaines.

«A Brighter Summer Day», un chef-d’œuvre pour l’été

«A Brighter Summer Day», un chef-d’œuvre pour l’été

Fresque historique, histoire d'amour, de musique et de mort, le film d'Edward Yang inédit dans sa version complète est à la fois un sommet de l'invention moderne du cinéma chinois et d'ores et déjà un classique du cinéma mondial.

«Les Versets de l’oubli» ou les aventures d'un héros de la mémoire

«Les Versets de l’oubli» ou les aventures d'un héros de la mémoire

Tourné au Chili, le premier film de l'iranien Alireza Khatami est un poème onirique déroulant ses images dans l'ombre de toutes les oppressions.

«Une pluie sans fin» et «Bajirao Mastani»: folie chinoise, grand spectacle indien

«Une pluie sans fin» et «Bajirao Mastani»: folie chinoise, grand spectacle indien

Polar minimaliste ou fresque sentimentale et historique, les films de Dong Yue et de Sanjay Leela Bhansali, au-delà de leurs immenses différences, témoignent de la vitalité des cinémas d'Asie, et de la diversité des façons d'être un ou une auteure au cinéma.

Les chants terribles et envoûtants de «La Saison du diable», film monstre

Les chants terribles et envoûtants de «La Saison du diable», film monstre

Grande œuvre troublante et sombre, le nouveau film de Lav Diaz évoque la terreur politique passée et présente dans son pays, les Philippines, et confirme l'importance majeure de cet auteur dans le cinéma contemporain.

«Mon tissu préféré», obscur objet du désir

«Mon tissu préféré», obscur objet du désir

Le premier film de la réalisatrice syrienne Gaya Jiji accueille les troubles de la liberté, du plaisir physique et de l'imaginaire, tandis que s'éveille la rébellion dans son pays aussi cadenassé que le sort des filles dans les maisons du Moyen-Orient.

Cinéma: folies de «Zama», de «L’Empire de la perfection» et de «Paranoïa»

Cinéma: folies de «Zama», de «L’Empire de la perfection» et de «Paranoïa»

Le songe exotique d'un conquistador perdu, les noces fécondes du tennis, du cinéma et du génie égotiste, le délire de persécution, la possessivité maladive et la perversité du système de santé américain offrent trois propositions mémorables.

«L’Île au trésor», au bord du lac dont les rêves sont faits

«L’Île au trésor», au bord du lac dont les rêves sont faits

Durant tout un été sur une base de loisirs de la région parisienne, Guillaume Brac capte avec attention et finesse les imaginaires de nos contemporains.

Claude Lanzmann, figure historique majeure et complexe

Claude Lanzmann, figure historique majeure et complexe

Émouvant, horripilant, génial et contestable, il est l'auteur d'un film sans égal, «Shoah», et a été un personnage d'une ampleur exceptionnelle, aux croisements de nombre des plus grands événements du XXe siècle.

«Joueurs» et «Woman at War»: les unes plongent, l’autre tire

«Joueurs» et «Woman at War»: les unes plongent, l’autre tire

Le premier film de Marie Monge s'immerge dans les abîmes du jeu d'argent et du risque extrême, le western écologiste d'Erlingsson s'élance aux côtés d'une guerrière pacifiste.

«Les quatre sœurs» de Claude Lanzmann, sans commune mesure

«Les quatre sœurs» de Claude Lanzmann, sans commune mesure

Son nouveau film réunit quatre témoignages de femmes ayant survécu à la Shoah. Un film-fleuve d’une puissance d’évocation extrême, mais non sans arrière-pensées.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio