Jean-Michel Frodon

Jean-Michel Frodon

875 articles

Critique de cinéma, notamment pour Le Monde, Jean-Michel Frodon a dirigé les Cahiers du Cinéma. Il anime le blog Projection publique qui reprend ses articles de Slate, et collabore régulièrement avec la revue espagnole Caiman, le site chinois cinephilia.net et l'émission «Affinités Culturelles» le samedi de 6h à 7h sur France Culture. Auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma, il est également enseignant à l'Ecole des Arts politiques de Sciences Po et à l'université de St Andrews (Ecosse).

Les trois lumières: Bong Joon-ho, Desplechin et Gu Xiaogang

Les trois lumières: Bong Joon-ho, Desplechin et Gu Xiaogang

«Parasite» et son classicisme inventif, «Roubaix, une lumière» d’une douceur révolutionnaire et l'inattendu «Séjour dans les Monts Fuchun», la journée la plus convaincante jusqu'ici.

«Once Upon a Time… in Hollywood», il était plusieurs fois le cinéma du cinéma

«Once Upon a Time… in Hollywood», il était plusieurs fois le cinéma du cinéma

Très –trop?– attendu, le film de Quentin Tarantino joue avec les références du cinéma de genre, la légende de Hollywood et la mémoire d'un fait divers tragique.

Les désarrois du «jeune Ahmed», contre les regrettables bonnes places de caméra

Les désarrois du «jeune Ahmed», contre les regrettables bonnes places de caméra

Le film de Jean-Pierre et Luc Dardenne affronte sans complaisance ni préjugé l'abîme de la radicalisation violente. Exemplaire d'une résistance au conformisme de la mise en scène.

«Les Siffleurs» et autres nouvelles de l'Est

«Les Siffleurs» et autres nouvelles de l'Est

Le film du Roumain Corneliu Porumboiu, en compétition, est le marqueur le plus visible d'une présence en pointillé des cinémas d'Europe orientale, souvent associés à des partenaires de l'Ouest.

La sorcière et la sainte, par les chemins de traverse

La sorcière et la sainte, par les chemins de traverse

«Zombi Child» de Bertrand Bonello, à La Quinzaine des réalisateurs, et «Jeanne» de Bruno Dumont, à Un certain regard, inventent des évocations sidérantes et très émouvantes de jeunes personnages féminins.

Loach et Almodovar, le cinéma du nous et le cinéma du moi

Loach et Almodovar, le cinéma du nous et le cinéma du moi

Se succédant sur l'écran du Palais des festivals, «Douleur et gloire» du grand réalisateur espagnol et «Sorry We Missed You» du grand réalisateur anglais cristallisent deux idées du cinéma.

Croisette des esprits: bien réelle magie du cinéma

Croisette des esprits: bien réelle magie du cinéma

Venus du Brésil, du Sénégal, du Congo et de France, quatre films aussi remarquables que différents ont illuminé une journée d'une richesse merveilleuse, à tous les sens du mot.

Sur la Croisette, des sourires de toutes les couleurs

Sur la Croisette, des sourires de toutes les couleurs

Malgré leurs différences, les films d'ouverture des sélections cannoises jouent dans un registre peu courant dans les festivals, celui de l'humour. Mais il n'y a pas que les films d'ouverture...

«The Dead Don't Die», les morts-vivants manquent de souffle

«The Dead Don't Die», les morts-vivants manquent de souffle

Le film de Jim Jarmusch semblait cocher toutes les cases d'une ouverture réussie du Festival de Cannes, mais au-delà du talent du réalisateur et du casting, la proposition tourne court.

Le Qatar se voit déjà en haut de l'affiche du cinéma international

Le Qatar se voit déjà en haut de l'affiche du cinéma international

Au prochain Festival de Cannes, un nombre significatif de films auront été produits grâce au Doha Film Institute, organe de la stratégie de soft power de l'émirat dans le domaine du cinéma.

La quête cruelle et solaire de «Petra»

La quête cruelle et solaire de «Petra»

Dans le nouveau film de Jaime Rosales, une jeune femme à la recherche de son identité révèle un labyrinthe de passions et de rapports de force dans une mise en scène inventive et sensible.

Tourne-t-on (vraiment) trop de films en France?

Tourne-t-on (vraiment) trop de films en France?

L’idée se répand, relayée par les médias. Cette affirmation cache des stratégies fondées sur une doxa gestionnaire.

«Un tramway à Jérusalem» en route vers l'utopie nécessaire

«Un tramway à Jérusalem» en route vers l'utopie nécessaire

Amos Gitaï assemble des situations à bord du transport en commun pour composer avec humour et émotion l'esquisse d'une appartenance collective à un monde que tout divise.

«L’Adieu à la nuit» chevauche au bord du gouffre

«L’Adieu à la nuit» chevauche au bord du gouffre

Grâce aux ressources de la fiction, le nouveau film d'André Téchiné fait du combat d'une femme pour empêcher son petit-fils de partir en Syrie une vertigineuse aventure intérieure.

«Alpha-The Right to Kill», le paradoxe d'un bon cinéaste au service d’une mauvaise cause

«Alpha-The Right to Kill», le paradoxe d'un bon cinéaste au service d’une mauvaise cause

Le film de Brillante Mendoza est un vigoureux polar qui utilise de manière douteuse un contexte ultra-répressif, tout en faisant grand-place à une réalité autrement contradictoire et vivante.

«Les Oiseaux de passage» et le cinéma latino qui s'ancre sur nos écrans

«Les Oiseaux de passage» et le cinéma latino qui s'ancre sur nos écrans

À la fois épopée fantastique, fable politique et poème visuel, le film de Gallego et Guerra est le titre le plus visible d'une production latino-américaine désormais largement diffusée.

«Curiosa», l'érotisme à la pointe du regard et de la plume

«Curiosa», l'érotisme à la pointe du regard et de la plume

L'initiation amoureuse d'une jeune bourgeoise de la fin du XIXe siècle devient une libératrice aventure des corps, des images et des mots.

Agnès Varda, la grande vie

Agnès Varda, la grande vie

Cinéaste, artiste visuelle toujours inventive, elle aura incarné à la fois la modernité de la Nouvelle Vague, l'élan féministe et une idée à la fois rigoureuse et joyeuse de l'indépendance.

«Heart of a Dog», chant d'amour et d'inquiétude d'une sorcière d'aujourd'hui

«Heart of a Dog», chant d'amour et d'inquiétude d'une sorcière d'aujourd'hui

Poème de deuils et songe en images, mots et musiques, le film de Laurie Anderson passe par le plus intime des émotions pour questionner la manière dont nous habitons le monde.

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

En force et en vitesse, le troisième long-métrage de Nadav Lapid déclenche une tempête burlesque dans le sillage d'un jeune Israélien exilé volontaire à Paris.

«M», qui fut maudit, mais ne l’est plus

«M», qui fut maudit, mais ne l’est plus

Le film de Yolande Zauberman accompagne avec exigence et émotion le retour d’un homme là où il fut violenté dans son enfance. Et c’est un monde qui s'ouvre sous leurs pas.

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

Surgi de la steppe russe, ce conte singulier et transgressif révèle surtout une remarquable puissance de mise en scène.

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

Le nouveau film de Benoît Jacquot s'inspire des «Mémoires» de Casanova pour laisser éclore un très beau portrait de jeune femme.

«Teret», l'ombre portée d'une tragédie contemporaine

«Teret», l'ombre portée d'une tragédie contemporaine

Le premier film du réalisateur serbe Ognjen Glavonic s'appuie sur un épisode particulièrement tragique de la guerre au Kosovo pour composer une parabole impressionnante, et aux multiples échos.

«Fukushima, le couvercle du soleil», l'ombre de l'apocalypse

«Fukushima, le couvercle du soleil», l'ombre de l'apocalypse

La reconstitution de la catastrophe nucléaire de Fukushima depuis le centre du pouvoir politique japonais suggère des niveaux de risques hallucinants.

Cuarón et Iñárritu, figures d’un processus d’intégration sans remise en question

Cuarón et Iñárritu, figures d’un processus d’intégration sans remise en question

Les deux réalisateurs couverts d'Oscars n'incarnent aucun métissage latino de l'industrie du cinéma, mais en renforcent au contraire le formatage esthétique.

«Les Éternels», l’histoire d’un continent qui change le monde

«Les Éternels», l’histoire d’un continent qui change le monde

Lyrique et sans cesse surprenant, le nouveau film de Jia Zhang-ke emprunte les chemins du film de gangster et du drame sentimental pour raconter le bouleversement d'une civilisation.

«Santiago, Italia», la leçon de montage de Nanni Moretti

«Santiago, Italia», la leçon de montage de Nanni Moretti

Le nouveau film de Nanni Moretti accueille la mémoire de l'écrasement du Chili démocratique pour interroger le devenir de son propre pays.

Le monde en crise vu par quatre films

Le monde en crise vu par quatre films

Les sorties le même jour de quatre films on ne peut plus différents offrent une vaste fresque du monde contemporain et des ressources du cinéma.

«Grâce à Dieu», lumières et ombres d'une «affaire»

«Grâce à Dieu», lumières et ombres d'une «affaire»

Le film de François Ozon documente avec précision et sensibilité l'affaire de pédophilie dans le diocèse de Lyon et la naissance de l'action citoyenne qui en a permis la révélation.

Avanies historiques et beautés singulières de la Berlinale

Avanies historiques et beautés singulières de la Berlinale

À mi-parcours, le Festival de Berlin est d’ores et déjà marqué par une situation historique inédite. Mais il aura révélé, même à demi-enfouis dans une programmation toujours plus pléthorique, une poignée de films mémorables.

«Vice», plongée fabuleuse dans les mécanismes du pouvoir

«Vice», plongée fabuleuse dans les mécanismes du pouvoir

Le récit de l'ascension de Dick Cheney s'arrogeant les pleins pouvoirs à Washington grâce à la pusillanimité de George W. Bush puis à la sidération qui a suivi le 11-Septembre est un remarquable exemple des puissances de la fiction appliquée à des faits réels.

En France, protège-t-on (encore) l'indépendance du cinéma?

En France, protège-t-on (encore) l'indépendance du cinéma?

Plusieurs événements récents témoignent d’inquiétantes dérives dans l’action publique à propos du cinéma.

«Un grand voyage vers la nuit», expérience hallucinée

«Un grand voyage vers la nuit», expérience hallucinée

Le deuxième long-métrage du réalisateur chinois Bi Gan accompagne la quête amoureuse et mélancolique d'un homme dans ce qui n'est peut-être qu'un songe.

«L’Amour debout» et «Ulysse et Mona», deux pépites qui méritent toute notre attention

«L’Amour debout» et «Ulysse et Mona», deux pépites qui méritent toute notre attention

Les films de Michaël Dacheux et Sébastien Betbeder offrent des bonheurs d’invention, de vitalité et d’innocence joyeuse.

«Another Day of Life», voyage dans la guerre et le temps

«Another Day of Life», voyage dans la guerre et le temps

Images animées et documents authentiques s'associent pour raconter un moment d'extrême violence en Angola, tel que l'a vécu et décrit il y a plus de quarante ans Ryszard Kapuściński.

Les fleurs de cinéma et les épines politiques de «La Mule»

Les fleurs de cinéma et les épines politiques de «La Mule»

Le nouveau film de et avec Clint Eastwood confirme à la fois sa maestria de cinéaste et ses penchants idéologiques discutables.

«Doubles Vies», le jeu virtuose d'Assayas sur les inquiétudes et clichés contemporains

«Doubles Vies», le jeu virtuose d'Assayas sur les inquiétudes et clichés contemporains

Le nouveau film d’Olivier Assayas est servi par un quartet de très bons acteurs et actrices.

«Glass» ou les puissances infinies de la fable

«Glass» ou les puissances infinies de la fable

Virtuose et subtil, le nouveau film de Shyamalan associe les personnages de deux de ses précédentes réalisations pour déployer une spectaculaire méditation sur la croyance et la liberté.

«An Elephant Sitting Still», le désert de la tendresse

«An Elephant Sitting Still», le désert de la tendresse

En dérivant avec ses personnages dans un paysage humain et affectif dévasté, Hu Bo a signé avant de mourir une œuvre saluée.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio