Égalités / Monde

L'homophobie est inversement proportionnelle au progrès économique d'un pays

Temps de lecture : 2 min

Graphique établi par The Atlantic.
Graphique établi par The Atlantic.

A la suite de l'attention médiatique portée sur les Jeux de Sotchi et l'homophobie russe, le Pew Research center, au printemps dernier, avait mené une étude montrant que seuls 16% des Russes estiment que la société devrait accepter l'homosexualité.

«Alors que 60% des Américains, 80% des Canadiens et presque 90% des Allemands et des Espagnols ont déclaré que la société devrait accepter l'homosexualité», souligne The Atlantic, précisant que «les attitudes les moins tolérantes à l'égard des personnes gay et lesbiennes, selon l'étude du Pew ont été repérées dans les pays les moins développées, dans le Moyen-Orient, en Asie du Sud-Est et en Afrique».

Le site américain a décidé, grâce à ses chiffres, et avec une chercheuse de l'Institut Martin Prosperity, d'établir une carte. Elle met en lumière les connexions entre l'homophobie et le progrès économique et social, grâce à des chiffres de 2012 du Gallup’s World Poll, qui couvrent 140 pays. Voici la carte montrant la tolérance à l'homosexualité (plus c'est vert, plus la situation est acceptable pour les homosexuels):

«Il y a une corrélation statistique proche entre les attitudes tolérantes à l'égard des gays et lesbiennes et la production économique par personne, qui est la mesure basique de développement économique», conclut The Atlantic en montrant le graphique suivant, qui fait état de cette corrélation visuellement.

Newsletters

Les polémiques racistes abîment la santé mentale de nombreux Français

Les polémiques racistes abîment la santé mentale de nombreux Français

Propos d'Omar Sy, match de foot France-Maroc, voile... Les controverses se multiplient sur les réseaux sociaux comme à la télévision. Avec d'importantes conséquences pour les personnes se sentant visées.

«J'adorais Shun, surtout parce que j'étais incapable de savoir si c'était une fille ou un garçon»

«J'adorais Shun, surtout parce que j'étais incapable de savoir si c'était une fille ou un garçon»

La fluidité de genre se dégageant de certains personnages de mangas animés a ému nombre d'adolescents qui, désormais adultes, se définissent comme non binaires.

Vivement lundi: l'interruption volontaire de grossesse

Vivement lundi: l'interruption volontaire de grossesse

Un vêtement qui glisse et échoue sur le sol: voilà la seule chose tragique qui devrait vous arriver avec un cintre. Malheureusement, et j'ai peine à le dire tant je pense qu'il est plein de poussière, tous les pays du monde n'ont pas la chance d'avoir notre Sénat.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio