Monde

Les grands perdants du shutdown, ce sont les Républicains

Temps de lecture : 2 min

Le Capitole / Kmccoy via Wikimedia Commons
Le Capitole / Kmccoy via Wikimedia Commons

Au deuxième jour du shutdown, et sans pour l'instant de sortie envisagée, Slate.com fait un premier bilan des perdants de cette affaire.

Techniquement, c'est le Sénat, à majorité démocrate, qui a rejeté lundi soir le projet de loi sur le budget de la Chambre des représentants, à majorité républicaine, menant ainsi au shutdown.

Mais le Sénat l'a rejeté parce que la Chambre des représentants proposait un projet exigeant le report de l'entrée en vigueur de l'Obamacare, le grand projet de santé du second mandat de Barack Obama.

Pour John Dickerson, les Républicains sont depuis en plein déni, comme lors de la campagne présidentielle, quand les sondages prévoyaient leur défaite et qu'ils se convainquaient que les sondages avaient tort.

Les sondages, d'ailleurs, sont sortis sur le shutdown, et ils montrent tous une opposition écrasante à la stratégie républicaine: mardi matin, John McCain a tweeté une enquête d'opinion selon laquelle 72% des Américains s'opposaient à la «fermeture d'activités importantes du gouvernement fédéral» comme façon de stopper Obamacare. Depuis, une demi-douzaine d'autres sondages répètent la même rengaine.

Pour les Républicains qui continuent de soutenir cette stratégie, les sondages ont tout faux, ou ils vont évoluer.

D'après John Dickerson, la seule façon pour les Républicains de s'en sortir est de rester unis, or ils ne le sont absolument pas... Les Sénateurs du parti étaient contre cette technique de pression et l'ont dit bien avant le shutdown.

Newsletters

Les mille facettes de la mode africaine

Les mille facettes de la mode africaine

Éternelle terre d'inspiration pour les créateurs occidentaux, le continent africain voit émerger un nombre croissant de talents qui enchantent l'univers de la mode.

Amsterdam envisage d'interdire l'accès de ses cafés aux «touristes du cannabis»

Amsterdam envisage d'interdire l'accès de ses cafés aux «touristes du cannabis»

L'efficacité d'une telle mesure n'a pourtant pas encore été démontrée, malgré la mise en place de «weed pass» dans d'autres villes.

La Chine est plus volontaire que l'Occident pour éradiquer la pauvreté

La Chine est plus volontaire que l'Occident pour éradiquer la pauvreté

Le pays communique sur son succès en matière de lutte contre la pauvreté et continue d'en faire un horizon de sa politique de développement. En Occident, des objectifs similaires avaient été proclamés. Jamais atteints, ils ont été abandonnés.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio