Monde

L'argument imparable contre une intervention militaire

Temps de lecture : 2 min

via @NewsNinja2012

Alors que le Congrès américain s’apprête à voter sur la décision de lancer une frappe militaire en Syrie, les protestations se font déjà entendre.

Et l’argument le plus concis revient sans doute à ce soldat de la marine américaine, dont la photo anonyme a été postée sur le compte Twitter @NewsNinja2012, et relayée sur le site Zero Hedge:

«Je ne me suis pas engagé dans l’armée pour me battre aux côtés d’al-Qaida dans la guerre civile syrienne».

Au moins, c’est clair.

Newsletters

2023, l'année de la panne pour Viktor Orbán?

2023, l'année de la panne pour Viktor Orbán?

La treizième année au pouvoir du dirigeant national-populiste hongrois représente un véritable test politique, entre crise économique, conflit avec l'Union européenne et tensions régionales.

Les coulisses de l'envoi de chars occidentaux à l'Ukraine

Les coulisses de l'envoi de chars occidentaux à l'Ukraine

Craignant, entre autres, de provoquer une escalade du conflit opposant Kiev à Moscou, le chancelier allemand Olaf Scholz refusait de livrer ces blindés.

Rougeole, coqueluche, tétanos… La vaccination reste la meilleure arme pour protéger les enfants

Rougeole, coqueluche, tétanos… La vaccination reste la meilleure arme pour protéger les enfants

Une meilleure couverture vaccinale mondiale, insuffisante par manque de volonté politique, pourrait sauver plusieurs centaines de milliers d'enfants. Démonstration par des chiffres concrets.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio