Monde / Économie

The Washington Post racheté par Jeff Bezos, fondateur et PDG d'Amazon

Temps de lecture : 2 min

La façade du Wahington Post via Wikimedia Commons
La façade du Wahington Post via Wikimedia Commons

The Washington Post a fait ce lundi une annonce totalement inattendue: le titre a été vendu:

«The Washington Post Company a accepté de vendre son titre phare au fondateur et PDG d'Amazon.com, Jeffrey P. Bezos, mettant ainsi fin à la gestion de la famille Graham de l'un des principaux organes de presse de l'Amérique depuis quatre générations. Bezos, dont l'esprit d'entreprise a fait l'un des hommes les plus riches du monde, versera 250 millions de dollars en cash pour The Post et les publications affiliées à la Washington Post Co., qui possède le journal et d'autres entreprises.

Amazon, basée à Seattle, n'aura aucun rôle dans le rachat; c'est Bezos lui-même qui va acheter l'entreprise de presse et devenir son unique propriétaire quand la vente sera achevée, d'ici 60 jours. The Washington Post Co. changera de nom (qui n'a pas encore été fixé) et continuera en tant que société cotée en bourse, sans The Washington Post.»

Slate.com, Foreign Policy et The Root, ne font pas partie de la vente et continueront d'appartenir à la prochainement-renommée Washington Post Co. Pour en savoir plus sur cette grande nouvelle, rendez-vous sur The Washington Post. L'équipe de Slate.com aura sans doute beaucoup plus de réflexions sur ce sujet sous peu. Restez à l'écoute.

Slate.com

Traduit par C.C.

Note de la rédaction de Slate.fr: The Washington Post Company détient une part de capital de Slate.fr, et, tout comme Slate.com, Slate.fr n'est donc pas non plus concerné par la transaction.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Début de la Coupe du monde au Qatar, tremblement de terre en Indonésie, violentes protestations contre la politique zéro Covid en Chine... La semaine du 19 au 25 novembre en images.

Le Liban mise tout sur le gaz et le pétrole (tant pis pour l'environnement)

Le Liban mise tout sur le gaz et le pétrole (tant pis pour l'environnement)

Enfoncé dans la pire crise économique de son histoire, le pays du Cèdre voit l'exploitation de champs gaziers comme une sortie de secours. Mais des associations mettent en garde contre la corruption et la destruction des zones côtières.

L'Algérie veut intégrer les Brics: un projet à prendre au sérieux?

L'Algérie veut intégrer les Brics: un projet à prendre au sérieux?

Certains experts estiment que l'entrée du pays dans le groupe serait bien plus utile que sa présence au sein de la Ligue arabe.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio