Monde / Politique

Romney après la défaite: après «Mitt au cinéma» ou «Mitt à Disneyland», «Mitt dans sa cuisine»

Temps de lecture : 2 min

Quoi de mieux qu’un bon plat de fête pour oublier une défaite douloureuse? Vaincu par Barack Obama le 6 novembre, Mitt Romney a envoyé, vendredi 23 novembre, une petite carte postale de Thanksgiving aux Américains sous la forme d’une photo postée sur son profil Facebook, accompagnée du message:

«J’espère que tout le monde a passé un très bon Thanksgiving! Il y a beaucoup de choses pour lesquelles nous devons être reconnaissants cette année.»

Enlaçant sa femme Ann dans leur cuisine, l’ancien candidat républicain, en polo bleu décontracté et quasiment décoiffé, affiche un grand sourire. Il était grand temps qu’il publie une photo de lui un peu «préparée» car, depuis dix jours, ce sont plutôt des photos de type paparazzis amateurs qui circulaient. On avait ainsi eu successivement droit à…

«Mitt va voir Twilight», le 17 novembre

«Mitt à la station à essence», le 20 novembre

«Mitt à Disneyland», le 21 novembre.

Pendant ce temps-là, Barack Obama s’est remis au travail, en grâciant des dindes, par exemple.

Newsletters

Mon grand-père, photographe au Vietnam dans les années 1950

Mon grand-père, photographe au Vietnam dans les années 1950

Bertin Huyn, journaliste pour la version australienne du Guardian, savait que son grand-père, Hoa Huynh, avait été photographe: ses clichés ont toujours été accrochés aux murs des maisons de chaque membre de la famille. «Mais ce que j'ignorais, c...

2023, l'année de la panne pour Viktor Orbán?

2023, l'année de la panne pour Viktor Orbán?

La treizième année au pouvoir du dirigeant national-populiste hongrois représente un véritable test politique, entre crise économique, conflit avec l'Union européenne et tensions régionales.

Les coulisses de l'envoi de chars occidentaux à l'Ukraine

Les coulisses de l'envoi de chars occidentaux à l'Ukraine

Craignant, entre autres, de provoquer une escalade du conflit opposant Kiev à Moscou, le chancelier allemand Olaf Scholz refusait de livrer ces blindés.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio