Monde / Politique

Michelle Obama vs Ann Romney: le débat imaginaire

Temps de lecture : 2 min

Montage photo de l'actuelle First Lady Michelle Obama (à gauche) et de Ann Romney, épouse du candidat républicain Mitt Romney. REUTERS / Rick Wilking
Montage photo de l'actuelle First Lady Michelle Obama (à gauche) et de Ann Romney, épouse du candidat républicain Mitt Romney. REUTERS / Rick Wilking

Si les deux candidats à l’élection présidentielle américaine Barack Obama et Mitt Romney ont déjà eu l’occasion d’opposer leurs arguments à deux reprises lors de débats télévisés, ce n’est pas le cas de leurs épouses respectives, Michelle et Ann. Et pour cause: une rencontre entre les femmes de candidats n’est pas prévue aux Etats-Unis.

Pourtant, certains Américains pensent avoir assisté à ce débat qui n’a jamais eu lieu. Dans son émission sur ABC, le présentateur américain Jimmy Kimmel s’est amusé à aller interroger les passant de Hollywood Boulevard à la veille du second débat du 16 octobre entre Obama et Romney, en leur demandant ce qu’ils avaient pensé du débat entre leurs épouses.

Et certains ont un vrai avis sur la question: «Michelle Obama était plus agressive, elle était plus précise que la candidate républicaine», affirme ainsi un jeune homme sans sciller, tandis qu’un autre passant avoue que certes, il n'a pas vu «tout le débat», mais qu'il a trouvé que Michelle Obama avait «plus les pieds sur terre» que sa rivale.

Bonus: un des candidats piégés par cette caméra cachée était présent sur le plateau de l’émission, provoquant l’hilarité du public.

Newsletters

Coup d'État au Burkina Faso: une influence russe en trompe-l'œil

Coup d'État au Burkina Faso: une influence russe en trompe-l'œil

La mainmise de Moscou en Afrique semble s'étendre au Burkina Faso après un nouveau coup d'État, salué par le fondateur du groupe de mercenaires russes Wagner. Mais dans les faits, la situation politique reste floue.

Comprendre la révolte iranienne sans céder aux récupérations de tous bords

Comprendre la révolte iranienne sans céder aux récupérations de tous bords

Entre orientalisme et ethnocentrisme, la vision occidentale des événements qui ont suivi la mort de Mahsa Amini souffre souvent d'une vraie méconnaissance des enjeux locaux, quand elle ne tombe pas carrément dans une forme d'instrumentalisation.

La présidentielle au Brésil vue depuis les groupes Telegram pro-Bolsonaro

La présidentielle au Brésil vue depuis les groupes Telegram pro-Bolsonaro

Pour les bolsonaristes, le premier tour de l'élection a été truqué et Lula a bien évidemment triché.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio