Culture

L'Oscar volé du chien Rintintin

Temps de lecture : 2 min

Un Oscar. REUTERS/Brendan McDermid
Un Oscar. REUTERS/Brendan McDermid

Rintintin aurait dû recevoir le premier Oscar du meilleur acteur de l’histoire, s’il ne lui avait pas été spolié par l’acteur allemand Emil Jannings.

The Guardian revient sur cette rumeur circulant à Hollywood depuis près d’un siècle à l’occasion de la sortie de la nouvelle biographie écrite par Susan Orlean. La journaliste américaine confirme cette version des faits et demande à l’Académie des Oscars de revenir sur son erreur en offrant à Rintintin l’Oscar qu’il mérite.

Rintintin serait en effet l’acteur ayant reçu le plus grand nombre de voix lors de la sélection, en 1929. Et sa popularité à l’époque était sans commune mesure avec l'aura d’Emil Jannings, qui fut finalement oscarisé pour deux films: Crépuscule de gloire et Quand la chair succombe, avant de se tourner vers Goebbels et le genre propagande.

Un autre chien célèbre a récemment été écarté de la cérémonie des Oscars: il s’agit d’Uggie, star de The Artist (Michel Hazanavicius).

Newsletters

Qui a inventé la grève?

Qui a inventé la grève?

[L'Explication #95] Une histoire d'ail disparu, de bagarre dans une taverne et de graviers.

La détestation des riches fait partie du fonds culturel français

La détestation des riches fait partie du fonds culturel français

Morale catholique, Révolution de 1789, marxisme... Du Moyen Âge à nos jours, plusieurs éléments historiques expliquent cette particularité qu'a la France de détester les riches.

«GoldenEye», ou comment James Bond a révolutionné le jeu vidéo

«GoldenEye», ou comment James Bond a révolutionné le jeu vidéo

À jamais dans nos cœurs.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio