Culture

Fans de Star Wars et de Star Trek, unissez-vous contre Twilight

Temps de lecture : 2 min

Extrait de Twilight. Summit Entertainment
Extrait de Twilight. Summit Entertainment

L’acteur George Takei, qui n’était autre que le lieutenant Sulu dans Star Trek, a appelé tous les fans de science-fiction à s’unir contre la série Twilight rapporte le Guardian. Et en particulier ceux de Star Wars et de Star Trek, ce qui apparemment n’était pas gagné d’avance…

Selon le quotidien, depuis l’apparition du bien connu Faucon Millenium de George Lucas dans l’univers de la science-fiction, qui proposait ainsi une alternative aux aventures du USS enterprise de Star Trek, il y a toujours eu des tensions entre les deux communautés de fans.

Cette rivalité s’est ensuite transformée en guerre ouverte d’après CBS News, quand William Shatner, le célèbre capitaine James T Kirk dans Star Strek, a déclaré en novembre 2011 que Star Wars n’était qu’une simple réplique du monde imaginé par Gene Roddenberry dans les années 1960. Carrie Fisher, la princesse Leia dans la première trilogie de Star Wars, lui a répliqué que George Lucas n’avait rien à envier à Gene Roddenberry:

«Et mes chignons de l’espace –ils sont tellement mieux que les oreilles de Leonard Nimoy [lL’acteur jouant le personnage de Spock].»

En réaction à une image de Fisher empoignée par Shatner, que certains comparent à l’affreux Jabba The Hutt de Star Wars –Carrie Fisher l’a même défié de remettre son costume de capitaine insinuant par là qu’il aurait pris beaucoup de poids selon CBS News– George Takei les encourage à faire la paix dans un message vidéo (ci-dessous) posté sur Internet:

«Mes vieux camarades des étoiles. […] Chacun est merveilleux à sa manière, donc si vous n’arrêtez pas, vous verrez bientôt des images comme celle-ci sur le Net.»

Pour George Takei, il existe par ailleurs un ennemi bien plus puissant qu’il faut affronter unis:

«Ce dont nous avons besoin maintenant c’est avant tout d’une paix galactique, car il existe une menace inquiétante pour toute la science-fiction. Elle s’appelle Twilight, et c’est vraiment vraiment mauvais.»

L’acteur de Star Trek, qui fait aussi la voix du général séparatiste Lok durd dans Star Wars: La Guerre des Clones, ce qui fait de lui la seule personne à avoir participé aux tournages des deux séries, continue en raillant la pauvreté de l’univers de Twilight, ainsi que son côté série B:

«Tout sens de l’héroïsme, de la camaraderie et des batailles épiques a disparu. A la place, nous avons des vampires qui brillent, qui pleurnichent et qui vont à l’école. […] Soyez prévenus fans de science-fiction. Il n’y a aucune grande histoire, aucun grand personnage, ni aucune leçon de vie profonde dans Twilight. Non, dans Twilight, le seul message qui résonne avec clarté c’est “Est-ce que mon petit copain m’aime bien?”.»

Newsletters

Comment «Thank You» de Dido est devenu l'hymne ultime des «doomers»

Comment «Thank You» de Dido est devenu l'hymne ultime des «doomers»

Vingt-trois ans après la sortie du morceau (puis son sample par Eminem), le titre qui a révélé la chanteuse britannique colle parfaitement à la vision du monde des catastrophistes tristes et sans espoir.

«Pour la France», un film qui «casse vingt-cinq ans de clichés»

«Pour la France», un film qui «casse vingt-cinq ans de clichés»

Porté par un duo d'acteurs talentueux, le long-métrage de Rachid Hami est un récit pudique sur deux frères français et musulmans qui cherchent leur place dans le monde.

Comment Beyoncé participe à la diffusion des cultures africaines

Comment Beyoncé participe à la diffusion des cultures africaines

Nouvelle reine des Grammy Awards, Beyoncé a joué un rôle majeur dans le façonnement de la culture populaire mondiale au cours des trois dernières décennies.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio