Monde

Tareq Aziz condamné à mort en Irak

Temps de lecture : 2 min

Tareq Aziz, ancien bras-droit de Saddam Hussein qui représentait le régime lors des rencontres diplomatiques internationales, a été condamné à mort par le Haut Tribunal d'Irak pour son rôle dans la persécution des rivaux politiques pendant le règne du dictateur irakien, rapporte Reuters.

Aziz était devenu une figure importante du gouvernement irakien en 1990 à la suite de la première Guerre du golfe. Il est accusé d’avoir participé à écraser toute opposition au parti Baath, notamment en assassinant les dirigeants des partis de l’opposition ou en les forçant à quitter le pays. L’une des cibles principales de cette campagne était le parti islamique Dawa, dont le Premier ministre irakien actuel, Nouri al-Maliki, est un membre. Reuters écrit:

«Le juge Mohamed Abdoul-Salib a évoqué des assassinats, actes de torture et disparition de personnes pour justifier la sévérité de la sanction, présentée par Me Badie Arif, l'avocat d'Aziz basé à Amman comme "un verdict politique dépourvu de légalité".»

Aziz s’était rendu aux Américains en 2003 lors de l’invasion du pays, et a été remis aux autorités irakiennes cette année. Il devrait faire appel de la décision, qui sera de toute façon rejugée, commes toutes les condamnations à mort dans le pays.

Photo: Tareq Aziz à Baghdad en 1998, REUTERS/Jamal Saidi

Newsletters

Des trois cercles proches de Poutine, lequel prendra l'ascendant à l'issue de la guerre en Ukraine?

Des trois cercles proches de Poutine, lequel prendra l'ascendant à l'issue de la guerre en Ukraine?

[TRIBUNE] Si l'offensive militaire se solde par une défaite, il y aura un changement de régime en Russie. À l'inverse, si les Russes l'emportent, on peut anticiper un durcissement. Dans tous les cas, le statu quo est exclus.

De l'angoisse de vivre dans une zone sismique

De l'angoisse de vivre dans une zone sismique

[BLOG You Will Never Hate Alone] Le tremblement de terre en Turquie m'a rappelé que je vivais dans l'un des endroits les plus à risques de la planète.

Tir mortel sur un tournage: pourquoi Alec Baldwin pourrait être reconnu coupable

Tir mortel sur un tournage: pourquoi Alec Baldwin pourrait être reconnu coupable

Bien qu'il semble s'agir d'un accident, les procureurs pourraient avoir de bonnes raisons d'accuser l'acteur de négligence aggravée, après son tir mortel sur le tournage du film «Rust» en octobre 2021.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio