Culture

Nike se tourne vers le futur

Temps de lecture : 2 min

Photo: Capture d'écran YouTube - Nike Mag 2015
Photo: Capture d'écran YouTube - Nike Mag 2015

Ce n’est pas encore l’hoverboard, mais on s’en approche. Le site Cinematical rapporte que Nike a déposé fin 2009 dans la plus grande discrétion un brevet de lacets automatiques. Vous avez bien lu. Des lacets automatiques. Exactement comme ceux qui ont fait fantasmer toute une génération de geeks en devenir dans Retour vers le Futur 2, sorti en 1989.

Sur le site de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle, on a un aperçu du brevet déposé par la marque:

Une chaussure comportant un système de laçage automatique est révélée. Ce système de laçage automatique comporte un série de lanières qui s’ouvrent et ferment pour basculer d’une position relâchée à une position serrée. L’article comprend par ailleurs un système de sangle s’ajustant automatiquement au niveau de la cheville.

Le schéma du prototype ressemble d’ailleurs furieusement à la basket de Marty McFly. Impossible pour l’instant de savoir s’il ne s’agit que d’un clin d’oeil aux fans ou si le projet est réellement sur les rails, mais Nike peut compter sur quelques acheteurs potentiels à Slate.fr.

Photo: Capture d'écran YouTube - Nike Mag 2015

Newsletters

Qui a inventé la grève?

Qui a inventé la grève?

[L'Explication #95] Une histoire d'ail disparu, de bagarre dans une taverne et de graviers.

La détestation des riches fait partie du fonds culturel français

La détestation des riches fait partie du fonds culturel français

Morale catholique, Révolution de 1789, marxisme... Du Moyen Âge à nos jours, plusieurs éléments historiques expliquent cette particularité qu'a la France de détester les riches.

«GoldenEye», ou comment James Bond a révolutionné le jeu vidéo

«GoldenEye», ou comment James Bond a révolutionné le jeu vidéo

À jamais dans nos cœurs.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio