Une semaine dans le monde en 7 photos, du 6 au 12 août 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 6 au 12 août 2022

Cessez-le-feu à Gaza après une opération militaire israélienne, élections au Kenya, incendies en Europe... La semaine du 6 au 12 août en images.

Des enfants sursautent lors d'une frappe aérienne israélienne dans la ville de Gaza, samedi 6 août. Quarante-six Palestiniens ont été tués lors de cette opération militaire israélienne contre le Jihad islamique à Gaza. Israël et le Jihad islamique ont finalement conclu une trêve, le lendemain, peu après 23h30, sous médiation égyptienne. Gaza, sous blocus israélien –avec l'appui de l'Égypte– depuis 2007, ressort épuisée de cet énième round de violences meurtrières.
Mohammed Abed / AFP

Des enfants sursautent lors d'une frappe aérienne israélienne dans la ville de Gaza, samedi 6 août. Quarante-six Palestiniens ont été tués lors de cette opération militaire israélienne contre le Jihad islamique à Gaza. Israël et le Jihad islamique ont finalement conclu une trêve, le lendemain, peu après 23h30, sous médiation égyptienne. Gaza, sous blocus israélien –avec l'appui de l'Égypte– depuis 2007, ressort épuisée de cet énième round de violences meurtrières.

De la lave s'écoule du volcan de Fagradalsfjall, en Islande, à environ 40 kilomètres de la capitale Reykjavik, dimanche 7 août, à la suite d'une éruption qui dure depuis le 3 août. Des dizaines de milliers de curieux se sont massés près du cratère nouvellement formé pour contempler la lave brûlante qui a commencé à jaillir de terre. Au total, près de 23.000 randonneurs ont déjà fait le déplacement pour admirer le magma bouillonnant, selon les services de tourisme.
Jeremie Richard / AFP

De la lave s'écoule du volcan de Fagradalsfjall, en Islande, à environ 40 kilomètres de la capitale Reykjavik, dimanche 7 août, à la suite d'une éruption qui dure depuis le 3 août. Des dizaines de milliers de curieux se sont massés près du cratère nouvellement formé pour contempler la lave brûlante qui a commencé à jaillir de terre. Au total, près de 23.000 randonneurs ont déjà fait le déplacement pour admirer le magma bouillonnant, selon les services de tourisme.

Les gens portent un tableau représentant la nouvelle vice-présidente colombienne Francia Márquez et le nouveau président Gustavo Petro, lors de leur cérémonie d'investiture sur la place Bolivar, à Bogota, dimanche 7 août. Ce jour-là, lors de son investiture, à Bogota, Gustavo Petro a prêté serment en tant que premier président colombien de gauche, devant une foule de centaines de milliers de personnes. Cet ancien guérillero de 62 ans a lancé un appel aux groupes armés pour signer la paix et a proposé la création d'un fonds international pour protéger l'Amazonie, en proie à la déforestation.
Raul Arboleda / AFP

Les gens portent un tableau représentant la nouvelle vice-présidente colombienne Francia Márquez et le nouveau président Gustavo Petro, lors de leur cérémonie d'investiture sur la place Bolivar, à Bogota, dimanche 7 août. Ce jour-là, lors de son investiture, à Bogota, Gustavo Petro a prêté serment en tant que premier président colombien de gauche, devant une foule de centaines de milliers de personnes. Cet ancien guérillero de 62 ans a lancé un appel aux groupes armés pour signer la paix et a proposé la création d'un fonds international pour protéger l'Amazonie, en proie à la déforestation.

Un homme patauge à côté de voitures submergées par des eaux de pluie dans une rue du quartier de Gangnam, à Séoul, lundi 8 août. La Corée du Sud a enregistré ses plus fortes pluies depuis cent-quinze ans. Selon le dernier bilan des autorités, onze personnes sont mortes et huit autres portées disparues depuis le début de ces précipitations historiques lundi.
Yonhap / AFP

Un homme patauge à côté de voitures submergées par des eaux de pluie dans une rue du quartier de Gangnam, à Séoul, lundi 8 août. La Corée du Sud a enregistré ses plus fortes pluies depuis cent-quinze ans. Selon le dernier bilan des autorités, onze personnes sont mortes et huit autres portées disparues depuis le début de ces précipitations historiques lundi.

Des responsables de la commission électorale observent les électeurs voter dans un bureau situé dans un gymnase, lors des élections générales du Kenya, à Nairobi, le mardi 9 août. Le vice-président, William Ruto, a affronté le vétéran de l'opposition Raila Odinga, dans un contexte économique très dégradé qui fait craindre des débordements. Les Kényans attendent, depuis mercredi, les résultats de ces élections générales marquées par une hausse de l'abstention –environ 65% des 22,1 millions d'électeurs se sont rendus aux urnes.
Luis Tato / AFP

Des responsables de la commission électorale observent les électeurs voter dans un bureau situé dans un gymnase, lors des élections générales du Kenya, à Nairobi, le mardi 9 août. Le vice-président, William Ruto, a affronté le vétéran de l'opposition Raila Odinga, dans un contexte économique très dégradé qui fait craindre des débordements. Les Kényans attendent, depuis mercredi, les résultats de ces élections générales marquées par une hausse de l'abstention –environ 65% des 22,1 millions d'électeurs se sont rendus aux urnes.

Un homme se tient près d'un cratère à la suite d'une frappe de roquette russe près d'un complexe hôtelier inactif à la périphérie de Kharkiv, la deuxième plus grande ville ukrainienne, mardi 9 août. La plus importante centrale nucléaire d'Europe, occupée par la Russie depuis le 4 mars, soit huit jours après le début de l'invasion de l'Ukraine, est la cible de frappes depuis le 5 août. Ces bombardements sur Zaporijia font craindre une catastrophe nucléaire. Kiev et Moscou se sont réciproquement accusés de ces nouvelles frappes.
Sergey Bobok / AFP

Un homme se tient près d'un cratère à la suite d'une frappe de roquette russe près d'un complexe hôtelier inactif à la périphérie de Kharkiv, la deuxième plus grande ville ukrainienne, mardi 9 août. La plus importante centrale nucléaire d'Europe, occupée par la Russie depuis le 4 mars, soit huit jours après le début de l'invasion de l'Ukraine, est la cible de frappes depuis le 5 août. Ces bombardements sur Zaporijia font craindre une catastrophe nucléaire. Kiev et Moscou se sont réciproquement accusés de ces nouvelles frappes.

Les pompiers boivent de l'eau et prennent un peu de temps pour se reposer lors d'une opération visant à arrêter un incendie de forêt dans le village de Sameiro près de la ville de Manteigas, mercredi 10 août. Un feu de forêt qui s'est déclenché le 6 août fait rage dans le parc naturel de la Serra da Estrela, dans le centre du Portugal. Plus de 10.000 hectares ont été brûlés et plus de 1.500 pompiers sont mobilisés. En France, huit grands feux, notamment en Aveyron ou dans le Maine-et-Loire, ravagent le pays.
Patricia De Melo Moreira / AFP

Les pompiers boivent de l'eau et prennent un peu de temps pour se reposer lors d'une opération visant à arrêter un incendie de forêt dans le village de Sameiro près de la ville de Manteigas, mercredi 10 août. Un feu de forêt qui s'est déclenché le 6 août fait rage dans le parc naturel de la Serra da Estrela, dans le centre du Portugal. Plus de 10.000 hectares ont été brûlés et plus de 1.500 pompiers sont mobilisés. En France, huit grands feux, notamment en Aveyron ou dans le Maine-et-Loire, ravagent le pays.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 septembre 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 septembre 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 septembre 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 septembre 2022

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio