Une semaine dans le monde en 7 photos, du 22 au 28 octobre 2022
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 22 au 28 octobre 2022

Pourparlers de paix entre les rebelles tigréens et le gouvernement éthiopien, pleins pouvoirs de Xi Jinping, et rachat de Twitter par Elon Musk… La semaine du 22 au 28 octobre en images.

Le président chinois Xi Jinping (à droite) siège aux côtés du Premier ministre Li Keqiang (à gauche) alors que l'ancien président Hu Jintao (au centre) est assisté pour quitter la cérémonie de clôture du XXe congrès du Parti communiste chinois (PCC) au Grand Palais du Peuple, à Pékin, le 22 octobre. Xi Jinping qui, comme ses prédécesseurs, cumule les fonctions de président de la République, de secrétaire général du PCC et de président de la commission militaire centrale, avait fait modifier la Constitution en 2018 pour pouvoir exercer plus de deux mandats présidentiels et donc rester au pouvoir aussi longtemps qu'il le souhaite. Il vient désormais d'obtenir les plein pouvoirs.
Noel Celis / AFP

Le président chinois Xi Jinping (à droite) siège aux côtés du Premier ministre Li Keqiang (à gauche) alors que l'ancien président Hu Jintao (au centre) est assisté pour quitter la cérémonie de clôture du XXe congrès du Parti communiste chinois (PCC) au Grand Palais du Peuple, à Pékin, le 22 octobre. Xi Jinping qui, comme ses prédécesseurs, cumule les fonctions de président de la République, de secrétaire général du PCC et de président de la commission militaire centrale, avait fait modifier la Constitution en 2018 pour pouvoir exercer plus de deux mandats présidentiels et donc rester au pouvoir aussi longtemps qu'il le souhaite. Il vient désormais d'obtenir les plein pouvoirs.

Des citoyens manifestent à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 22 octobre, pour soutenir les forces armées éthiopiennes. Lundi 24 octobre, des pourparlers de paix ont débuté en Afrique du Sud entre les rebelles tigréens et le gouvernement éthiopien pour trouver une solution à la guerre qui ravage depuis deux ans le nord du pays. La guerre a commencé en novembre 2020, quand Abiy Ahmed a envoyé l’armée au Tigré pour déloger les autorités régionales qui contestaient son autorité; il les accusait d'avoir attaqué des bases militaires. Le bilan exact de ce conflit, qui se déroule largement à huis clos –les journalistes n'ayant pas accès à la région–, est inconnu. Seule certitude: les violences ont fait des milliers de morts, des millions de déplacés et plongé le pays dans une profonde crise humanitaire.
Amanuel Sileshi / AFP

Des citoyens manifestent à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 22 octobre, pour soutenir les forces armées éthiopiennes. Lundi 24 octobre, des pourparlers de paix ont débuté en Afrique du Sud entre les rebelles tigréens et le gouvernement éthiopien pour trouver une solution à la guerre qui ravage depuis deux ans le nord du pays. La guerre a commencé en novembre 2020, quand Abiy Ahmed a envoyé l’armée au Tigré pour déloger les autorités régionales qui contestaient son autorité; il les accusait d'avoir attaqué des bases militaires. Le bilan exact de ce conflit, qui se déroule largement à huis clos –les journalistes n'ayant pas accès à la région–, est inconnu. Seule certitude: les violences ont fait des milliers de morts, des millions de déplacés et plongé le pays dans une profonde crise humanitaire.

La nouvelle Première ministre italienne, Giorgia Meloni, arrive pour une cérémonie de passation de pouvoir au palais Chigi, à Rome, le 23 octobre. La dirigeante d'extrême droite a été nommée à ce poste le 21 octobre, après la victoire historique de son parti aux élections, devenant la première femme à la tête d'un gouvernement en Italie. Lors d'un discours au Parlement le 25 octobre, elle a tenté d’apaiser l’inquiétude suscitée par la victoire de son parti, et a réaffirmé avec force l'appartenance de l'Italie à l'Union européenne. Alors que l'inflation a augmenté de 8,9% sur un an en septembre, elle s'est engagée en «priorité» à «mettre en place des mesures de soutien aux ménages et aux entreprises, aussi bien pour les factures énergétiques que pour le carburant». 
Vincenzo Pinto / AFP

La nouvelle Première ministre italienne, Giorgia Meloni, arrive pour une cérémonie de passation de pouvoir au palais Chigi, à Rome, le 23 octobre. La dirigeante d'extrême droite a été nommée à ce poste le 21 octobre, après la victoire historique de son parti aux élections, devenant la première femme à la tête d'un gouvernement en Italie. Lors d'un discours au Parlement le 25 octobre, elle a tenté d’apaiser l’inquiétude suscitée par la victoire de son parti, et a réaffirmé avec force l'appartenance de l'Italie à l'Union européenne. Alors que l'inflation a augmenté de 8,9% sur un an en septembre, elle s'est engagée en «priorité» à «mettre en place des mesures de soutien aux ménages et aux entreprises, aussi bien pour les factures énergétiques que pour le carburant»

Une voiture de police passe devant un pneu en feu, tandis que des manifestants protestent contre la demande du gouvernement d'instaurer une force militaire internationale de maintien de la paix, le 24 octobre à Port-au-Prince. Depuis mi-septembre, des gangs bloquent l'accès du plus important terminal pétrolier, paralysant Haïti, qui manque de carburant pour la distribution d'eau potable, l'alimentation des hôpitaux et beaucoup d'autres activités quotidiennes essentielles. En parallèle, la situation sanitaire se dégrade dans le pays, avec notamment une forte résurgence du choléra.
Richard Pierrin / AFP

Une voiture de police passe devant un pneu en feu, tandis que des manifestants protestent contre la demande du gouvernement d'instaurer une force militaire internationale de maintien de la paix, le 24 octobre à Port-au-Prince. Depuis mi-septembre, des gangs bloquent l'accès du plus important terminal pétrolier, paralysant Haïti, qui manque de carburant pour la distribution d'eau potable, l'alimentation des hôpitaux et beaucoup d'autres activités quotidiennes essentielles. En parallèle, la situation sanitaire se dégrade dans le pays, avec notamment une forte résurgence du choléra.

Rishi Sunak pose devant la porte du 10, Downing Street, le 25 octobre, après avoir prononcé son premier discours en tant que Premier ministre britannique. Nommé mardi, il est le troisième Premier ministre en moins de trois mois, après que la dirigeante sortante Liz Truss a présenté sa démission au roi Charles III du fait d’une crise financière majeure créée par son «minibudget». Le pays subit actuellement une inflation de 10% et des factures d'énergie en forte hausse. Un plan d'austérité pourrait être confirmé dès le 31 octobre.
Daniel Leal / AFP

Rishi Sunak pose devant la porte du 10, Downing Street, le 25 octobre, après avoir prononcé son premier discours en tant que Premier ministre britannique. Nommé mardi, il est le troisième Premier ministre en moins de trois mois, après que la dirigeante sortante Liz Truss a présenté sa démission au roi Charles III du fait d’une crise financière majeure créée par son «minibudget». Le pays subit actuellement une inflation de 10% et des factures d'énergie en forte hausse. Un plan d'austérité pourrait être confirmé dès le 31 octobre.

Cette capture d'écran tirée d'une vidéo publiée sur le compte Twitter du chef milliardaire de Tesla, Elon Musk, le 26 octobre, le montre portant un évier alors qu'il entre au siège de Twitter à San Francisco. Elon Musk a changé le titre de son compte Twitter, se rebaptisant «Chief Twit», twit voulant dire «crétin», en anglais et a publié une vidéo de lui entrant dans le siège social californien, quelques jours avant que sa prise de contrôle controversée de l'entreprise ne soit finalisée. Après des mois d’une saga à rebondissements, le milliardaire a finalement acheté le réseau social pour 44 milliards de dollars. Sa première action a été d’en renvoyer le patron, Parag Agrawal, et deux autres dirigeants.
Compte Twitter d'Elon Musk / @elonmusk / AFP

Cette capture d'écran tirée d'une vidéo publiée sur le compte Twitter du chef milliardaire de Tesla, Elon Musk, le 26 octobre, le montre portant un évier alors qu'il entre au siège de Twitter à San Francisco. Elon Musk a changé le titre de son compte Twitter, se rebaptisant «Chief Twit»twit voulant dire «crétin», en anglais et a publié une vidéo de lui entrant dans le siège social californien, quelques jours avant que sa prise de contrôle controversée de l'entreprise ne soit finalisée. Après des mois d’une saga à rebondissements, le milliardaire a finalement acheté le réseau social pour 44 milliards de dollars. Sa première action a été d’en renvoyer le patron, Parag Agrawal, et deux autres dirigeants.

Des Palestiniens en deuil portent le corps de Ramzi Zabara, lors de ses funérailles dans le camp d'Askar près de la ville cisjordanienne de Naplouse, le 28 octobre. Deux Palestiniens ont été tués vendredi par les forces israéliennes en Cisjordanie occupée, a annoncé le ministère palestinien de la Santé. Israël mène chaque jour depuis le printemps de multiples raids en Cisjordanie, qui ont fait plus d’une centaine de morts, une situation inédite depuis 2015. Naplouse vit de nouveau à l'heure de l'Intifada depuis le 12 octobre. L'armée a imposé un blocus à ses 200.000 habitants, au lendemain de la mort d'un soldat israélien, tué par des membres de factions armées palestiniennes près d'une colonie voisine.
Zain Jaffar / AFP

Des Palestiniens en deuil portent le corps de Ramzi Zabara, lors de ses funérailles dans le camp d'Askar près de la ville cisjordanienne de Naplouse, le 28 octobre. Deux Palestiniens ont été tués vendredi par les forces israéliennes en Cisjordanie occupée, a annoncé le ministère palestinien de la Santé. Israël mène chaque jour depuis le printemps de multiples raids en Cisjordanie, qui ont fait plus d’une centaine de morts, une situation inédite depuis 2015. Naplouse vit de nouveau à l'heure de l'Intifada depuis le 12 octobre. L'armée a imposé un blocus à ses 200.000 habitants, au lendemain de la mort d'un soldat israélien, tué par des membres de factions armées palestiniennes près d'une colonie voisine.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 12 au 18 novembre 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 12 au 18 novembre 2022

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio