Une semaine dans le monde en 7 photos, du 2 au 8 juillet 2022
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 2 au 8 juillet 2022

Effondrement du glacier de la Marmolada en Italie, fusillade sur un défilé du 4-Juillet aux États-Unis et course cycliste du Tour de France... La semaine du 2 au 8 juillet en images.

Des manifestantes brandissent une banderole sur laquelle on peut lire «Avorter est un droit fondamental», devant la tour Eiffel, lors d'un rassemblement appelant à ce que le droit à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) soit protégé par la Constitution, à Paris, samedi 2 juillet. L'élimination par la Cour suprême américaine, dominée par les conservateurs, de cinquante ans de droit constitutionnel fédéral à l'avortement a déclenché une vague de réactions dans le monde entier. En France, des députés de la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale et de La République en marche ont proposé d'inscrire le droit à l'IVG dans la Constitution –une proposition soutenue par la Première ministre, Élisabeth Borne.
Christophe Archambault / AFP

Des manifestantes brandissent une banderole sur laquelle on peut lire «Avorter est un droit fondamental», devant la tour Eiffel, lors d'un rassemblement appelant à ce que le droit à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) soit protégé par la Constitution, à Paris, samedi 2 juillet. L'élimination par la Cour suprême américaine, dominée par les conservateurs, de cinquante ans de droit constitutionnel fédéral à l'avortement a déclenché une vague de réactions dans le monde entier. En France, des députés de la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale et de La République en marche ont proposé d'inscrire le droit à l'IVG dans la Constitution –une proposition soutenue par la Première ministre, Élisabeth Borne.

Une foule de spectateurs applaudit alors que le peloton de cyclistes les dépasse, dimanche 3 juillet, lors de la 3e étape de la 109e édition du Tour de France, une course de 182 km entre Vejle et Sonderborg, au Danemark. Le Tour a commencé le 1er juillet à Copenhague, ville amie des cyclistes, et se terminera à Paris le 23 juillet. Le lendemain, le coup d'envoi du Tour de France Femmes 2022 sera donné dans la capitale, devant la tour Eiffel, pour une arrivée sept jours plus tard au sommet de la Planche des Belles Filles, dans le massif vosgien.
Marco Bertorello / AFP

Une foule de spectateurs applaudit alors que le peloton de cyclistes les dépasse, dimanche 3 juillet, lors de la 3e étape de la 109e édition du Tour de France, une course de 182 km entre Vejle et Sonderborg, au Danemark. Le Tour a commencé le 1er juillet à Copenhague, ville amie des cyclistes, et se terminera à Paris le 23 juillet. Le lendemain, le coup d'envoi du Tour de France Femmes 2022 sera donné dans la capitale, devant la tour Eiffel, pour une arrivée sept jours plus tard au sommet de la Planche des Belles Filles, dans le massif vosgien.

Un hélicoptère de sauvetage survole, lundi 4 juillet, le glacier de la Marmolada, le plus haut sommet des Dolomites, qui s'est effondré la veille. Quelques heures avant l'effondrement de plusieurs tonnes de glace et de roche, il faisait 10°C sur ce sommet des Alpes italiennes. Au moins six personnes sont mortes et huit autres ont été blessées dans l'avalanche, car deux cordées se trouvaient sur le glacier à ce moment. Les secouristes ont mesuré une vitesse d'éboulement de près de 300 km/h. Ce drame est une nouvelle illustration des conséquences du réchauffement climatique, qui affecte de manière accélérée les glaciers alpins.
Pierre Teyssot / AFP

Un hélicoptère de sauvetage survole, lundi 4 juillet, le glacier de la Marmolada, le plus haut sommet des Dolomites, qui s'est effondré la veille. Quelques heures avant l'effondrement de plusieurs tonnes de glace et de roche, il faisait 10°C sur ce sommet des Alpes italiennes. Au moins six personnes sont mortes et huit autres ont été blessées dans l'avalanche, car deux cordées se trouvaient sur le glacier à ce moment. Les secouristes ont mesuré une vitesse d'éboulement de près de 300 km/h. Ce drame est une nouvelle illustration des conséquences du réchauffement climatique, qui affecte de manière accélérée les glaciers alpins.

Un ruban de la police a été posé à côté d'une paire de lunettes de soleil ornée du drapeau américain, sur les lieux de la fusillade du défilé du 4-Juillet à Highland Park, une ville de 30.000 habitants sur les rives du lac Michigan. Un tireur a ouvert le feu lundi 4 juillet, lors d'un défilé commémorant la Déclaration d'indépendance des États-Unis. Plus d'une trentaine de personnes ont été blessées et sept ont trouvé la mort. L'homme s'était posté sur le toit d'un commerce, semant la panique avant de fuir. Le principal suspect, Robert dit «Bobby» Crimo, âgé de 21 ans et «originaire de la région», a été interpellé. 
Youngrae Kim / AFP

Un ruban de la police a été posé à côté d'une paire de lunettes de soleil ornée du drapeau américain, sur les lieux de la fusillade du défilé du 4-Juillet à Highland Park, une ville de 30.000 habitants sur les rives du lac Michigan. Un tireur a ouvert le feu lundi 4 juillet, lors d'un défilé commémorant la Déclaration d'indépendance des États-Unis. Plus d'une trentaine de personnes ont été blessées et sept ont trouvé la mort. L'homme s'était posté sur le toit d'un commerce, semant la panique avant de fuir. Le principal suspect, Robert dit «Bobby» Crimo, âgé de 21 ans et «originaire de la région», a été interpellé. 

Un agent de santé attend de tester des personnes pour le SARS-CoV-2 dans un quartier résidentiel du district de Jing'an, à Shanghai, mardi 5 juillet. La pandémie de Covid-19 a touché 553,5 millions de personnes dans le monde et a fait au moins 6,3 millions de morts, selon les données compilées par l'université américaine Johns-Hopkins. La France connaît actuellement sa septième vague épidémique et renoue avec les 200.000 contaminations quotidiennes du fait des sous-variants d'Omicron BA.4 et BA.5.
Hector Retamal / AFP

Un agent de santé attend de tester des personnes pour le SARS-CoV-2 dans un quartier résidentiel du district de Jing'an, à Shanghai, mardi 5 juillet. La pandémie de Covid-19 a touché 553,5 millions de personnes dans le monde et a fait au moins 6,3 millions de morts, selon les données compilées par l'université américaine Johns-Hopkins. La France connaît actuellement sa septième vague épidémique et renoue avec les 200.000 contaminations quotidiennes du fait des sous-variants d'Omicron BA.4 et BA.5.

Des personnes observent les inondations, à côté de la rivière Hawkesbury qui déborde, dans la banlieue nord-ouest de Sydney, à Pitt Town, mercredi 6 juillet. En une semaine, 85.000 habitants de la côte Est de l'Australie ont reçu l'ordre d'évacuer leurs maisons pour échapper aux pluies diluviennes qui se dirigent vers le nord du pays, après avoir inondé Sydney, dont les routes et ponts disparaissent sous des eaux boueuses. L'Australie est particulièrement éprouvée par le changement climatique, régulièrement frappée par des sécheresses, des feux de forêt dévastateurs, sans compter des inondations répétées et de plus en plus importantes.
Muhammad Farooq / AFP

Des personnes observent les inondations, à côté de la rivière Hawkesbury qui déborde, dans la banlieue nord-ouest de Sydney, à Pitt Town, mercredi 6 juillet. En une semaine, 85.000 habitants de la côte Est de l'Australie ont reçu l'ordre d'évacuer leurs maisons pour échapper aux pluies diluviennes qui se dirigent vers le nord du pays, après avoir inondé Sydney, dont les routes et ponts disparaissent sous des eaux boueuses. L'Australie est particulièrement éprouvée par le changement climatique, régulièrement frappée par des sécheresses, des feux de forêt dévastateurs, sans compter des inondations répétées et de plus en plus importantes.

Dans une rue de Tokyo, un homme regarde une émission télévisée communiquant des informations sur l'attaque contre l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe, qui a eu lieu plus tôt dans la journée du vendredi 8 juillet. L'ex-chef du gouvernement japonais, âgé de 67 ans, a été abattu à Nara par un homme suspecté d'être un ancien membre de la marine militaire, lors d'un meeting en amont du scrutin sénatorial de dimanche.
Charly Triballeau / AFP

Dans une rue de Tokyo, un homme regarde une émission télévisée communiquant des informations sur l'attaque contre l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe, qui a eu lieu plus tôt dans la journée du vendredi 8 juillet. L'ex-chef du gouvernement japonais, âgé de 67 ans, a été abattu à Nara par un homme suspecté d'être un ancien membre de la marine militaire, lors d'un meeting en amont du scrutin sénatorial de dimanche.

Des graines comme vous n'en avez jamais vues
Grand Format

Des graines comme vous n'en avez jamais vues

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio