Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022
Monde

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 novembre 2022

Début de la Coupe du monde au Qatar, tremblement de terre en Indonésie, violentes protestations contre la politique zéro Covid en Chine... La semaine du 19 au 25 novembre en images.

Des habitants rechargent leurs téléphones à la gare de Kherson, l'un des rares bâtiments à être encore alimenté en électricité car les infrastructures essentielles de cette ville ukrainienne, y compris l'approvisionnement en électricité et en eau, ont été détruites le 19 novembre. Confrontée à des revers sur le front militaire, l'armée russe cible désormais le réseau électrique de l'Ukraine. Depuis le 10 octobre, ces infrastructures sont pilonnées par des frappes de missiles et de drones à travers le pays. Alors que l'hiver approche, plus de 30% des centrales électriques ont été détruites en une semaine, selon le président ukrainien, Volodymyr Zelensky.
Genya Savilov / AFP

Des habitants rechargent leurs téléphones à la gare de Kherson, l'un des rares bâtiments à être encore alimenté en électricité car les infrastructures essentielles de cette ville ukrainienne, y compris l'approvisionnement en électricité et en eau, ont été détruites le 19 novembre. Confrontée à des revers sur le front militaire, l'armée russe cible désormais le réseau électrique de l'Ukraine. Depuis le 10 octobre, ces infrastructures sont pilonnées par des frappes de missiles et de drones à travers le pays. Alors que l'hiver approche, plus de 30% des centrales électriques ont été détruites en une semaine, selon le président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

Le marché de Noël scintille à Francfort-sur-le-Main, dans l'ouest de l'Allemagne, le 21 novembre. Cet événement, qui se déroule du 21 novembre au 22 décembre, est l'un des plus grands et des plus anciens marchés de Noël d'Allemagne. Le pays en organise 2.500 à 3.000 chaque année. D’origine païenne, les marchés traditionnels allemands se sont exportés dans le monde entier après avoir été remis au goût du jour par les nazis.
Andre Pain / AFP

Le marché de Noël scintille à Francfort-sur-le-Main, dans l'ouest de l'Allemagne, le 21 novembre. Cet événement, qui se déroule du 21 novembre au 22 décembre, est l'un des plus grands et des plus anciens marchés de Noël d'Allemagne. Le pays en organise 2.500 à 3.000 chaque année. D’origine païenne, les marchés traditionnels allemands se sont exportés dans le monde entier après avoir été remis au goût du jour par les nazis.

Une supportrice iranienne attend le début du match de football du groupe B de la Coupe du monde 2022, au Qatar, entre l'Angleterre et l'Iran, au stade international Khalifa de Doha, le 21 novembre. Juste avant le match, les joueurs iraniens sont restés impassibles et ont refusé de chanter leur hymne en soutien aux victimes des manifestations durement réprimées par le régime. Le même jour, l'Allemagne et six autres sélections européennes (Angleterre, Belgique, Danemark, Pays-Bas, Pays de Galles et Suisse) ont annoncé qu'elles renonçaient à faire porter à leur capitaine le brassard orné d'un cœur arc-en-ciel, symbole de la lutte contre toutes les discriminations car la FIFA les a menacées de sanctions sportives. Deux jours plus tard, mercredi, l'équipe d'Allemagne a mimé son bâillonnement lors de la photo d'avant-match pour son entrée en lice dans le Mondial contre le Japon. 
Fadel Senna / AFP

Une supportrice iranienne attend le début du match de football du groupe B de la Coupe du monde 2022, au Qatar, entre l'Angleterre et l'Iran, au stade international Khalifa de Doha, le 21 novembre. Juste avant le match, les joueurs iraniens sont restés impassibles et ont refusé de chanter leur hymne en soutien aux victimes des manifestations durement réprimées par le régime. Le même jour, l'Allemagne et six autres sélections européennes (Angleterre, Belgique, Danemark, Pays-Bas, Pays de Galles et Suisse) ont annoncé qu'elles renonçaient à faire porter à leur capitaine le brassard orné d'un cœur arc-en-ciel, symbole de la lutte contre toutes les discriminations car la FIFA les a menacées de sanctions sportives. Deux jours plus tard, mercredi, l'équipe d'Allemagne a mimé son bâillonnement lors de la photo d'avant-match pour son entrée en lice dans le Mondial contre le Japon. 

Des villageois récupèrent des objets dans des maisons endommagées à la suite d'un tremblement de terre qui a tué au moins 271 personnes, faisant des centaines de blessés et de disparus, à Cianjur, en Indonésie, le 22 novembre. L'épicentre de la secousse de magnitude 5,6 a été localisé près de cette ville de 175.000 habitants. Plus de 2.500 habitations ont subi des dégâts et 13.000 personnes ont été acheminées vers des centres d'évacuation. Le dernier tremblement de terre le plus meurtrier en Indonésie date du 28 septembre 2018 aux Célèbes: le séisme et un tsunami ont touché Palu, la capitale de la province centrale des Célèbes, située dans une anse le long de la côte, faisant 4.300 morts.
Aditya Aji / AFP

Des villageois récupèrent des objets dans des maisons endommagées à la suite d'un tremblement de terre qui a tué au moins 271 personnes, faisant des centaines de blessés et de disparus, à Cianjur, en Indonésie, le 22 novembre. L'épicentre de la secousse de magnitude 5,6 a été localisé près de cette ville de 175.000 habitants. Plus de 2.500 habitations ont subi des dégâts et 13.000 personnes ont été acheminées vers des centres d'évacuation. Le dernier tremblement de terre le plus meurtrier en Indonésie date du 28 septembre 2018 aux Célèbes: le séisme et un tsunami ont touché Palu, la capitale de la province centrale des Célèbes, située dans une anse le long de la côte, faisant 4.300 morts.

Des combattants syriens montent dans un convoi lors d'un exercice militaire de la «division Suleiman Shah», soutenue par la Turquie, dans la région d'Afrin, au nord de la Syrie, tenue par l'opposition, le 22 novembre. L'armée turque a mené dimanche une série de raids aériens qui ont fait une trentaine de morts dans les régions du nord de l'Irak et de la Syrie sous contrôle des forces kurdes et du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en représailles à l'attentat qui a fait six morts le 13 novembre à Istanbul, et qu'Ankara impute aux «terroristes» kurdes. Le président turc Erdoğan menace désormais de lancer une opération militaire terrestre dans le nord de la Syrie.
Bakr Alkasem / AFP

Des combattants syriens montent dans un convoi lors d'un exercice militaire de la «division Suleiman Shah», soutenue par la Turquie, dans la région d'Afrin, au nord de la Syrie, tenue par l'opposition, le 22 novembre. L'armée turque a mené dimanche une série de raids aériens qui ont fait une trentaine de morts dans les régions du nord de l'Irak et de la Syrie sous contrôle des forces kurdes et du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en représailles à l'attentat qui a fait six morts le 13 novembre à Istanbul, et qu'Ankara impute aux «terroristes» kurdes. Le président turc Erdoğan menace désormais de lancer une opération militaire terrestre dans le nord de la Syrie.

Des agents de santé portant des équipements de protection individuelle transportent des écouvillons et des tubes de test du coronavirus Covid-19 sur des vélos, à Pékin, le 24 novembre. Avec l'augmentation du nombre de cas, cette ville chinoise est soumise depuis quelques jours à un quasi-confinement. Près de trois ans après l'apparition de l'épidémie, la politique zéro Covid de la Chine est dans une impasse sur fond de violentes protestations, notamment à Zhengzhou, dans le centre du pays. L'entreprise Foxconn, principal sous-traitant d'Apple, avait décidé de confiner le site avec les ouvriers à l'intérieur, en réponse à la hausse des cas de Covid-19, provoquant de grandes manifestations dans la plus grande usine de fabrication d'iPhone au monde.
Jade Gao / AFP

Des agents de santé portant des équipements de protection individuelle transportent des écouvillons et des tubes de test du coronavirus Covid-19 sur des vélos, à Pékin, le 24 novembre. Avec l'augmentation du nombre de cas, cette ville chinoise est soumise depuis quelques jours à un quasi-confinement. Près de trois ans après l'apparition de l'épidémie, la politique zéro Covid de la Chine est dans une impasse sur fond de violentes protestations, notamment à Zhengzhou, dans le centre du pays. L'entreprise Foxconn, principal sous-traitant d'Apple, avait décidé de confiner le site avec les ouvriers à l'intérieur, en réponse à la hausse des cas de Covid-19, provoquant de grandes manifestations dans la plus grande usine de fabrication d'iPhone au monde.

Un régime de bananes pousse dans une plantation de Basse-Pointe, en Martinique, le 24 novembre. En Martinique, mais aussi en Guadeloupe, la filière agricole subit de plein fouet les dérèglements climatiques: saisons décalées, tempêtes violentes, montée des eaux, sécheresses… Après le passage de la tempête Fiona, dans la nuit du 16 au 17 septembre, le groupement des producteurs de bananes de Guadeloupe avait par exemple chiffré sa perte à près de 11.000 tonnes de bananes en année glissante sur 2022 et 2023. «Soit un manque à gagner de 7 millions d'euros», avaient déclaré les producteurs. Les bananes sont le deuxième fruit le plus consommé par les Français (700.000 tonnes par an); environ 22% de celles que nous mangeons viennent de Martinique et de Guadeloupe et la moitié d'Afrique.
Charly Triballeau / AFP

Un régime de bananes pousse dans une plantation de Basse-Pointe, en Martinique, le 24 novembre. En Martinique, mais aussi en Guadeloupe, la filière agricole subit de plein fouet les dérèglements climatiques: saisons décalées, tempêtes violentes, montée des eaux, sécheresses… Après le passage de la tempête Fiona, dans la nuit du 16 au 17 septembre, le groupement des producteurs de bananes de Guadeloupe avait par exemple chiffré sa perte à près de 11.000 tonnes de bananes en année glissante sur 2022 et 2023. «Soit un manque à gagner de 7 millions d'euros», avaient déclaré les producteurs. Les bananes sont le deuxième fruit le plus consommé par les Français (700.000 tonnes par an); environ 22% de celles que nous mangeons viennent de Martinique et de Guadeloupe et la moitié d'Afrique.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 14 au 20 janvier 2023
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 14 au 20 janvier 2023

New York: la vie avant le crack
Grand Format

New York: la vie avant le crack

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio